Mazda RX-Vision : une voiture qui fait tourner la tête... mais pas que !

Mazda fait sa révolution avec un moteur rotatif

--- Le ---

Avec son concept RX-Vision, Mazda se montre ambitieux : doté d'un moteur rotatif révolutionnaire, ce bolide pourrait bien titiller Porsche et compagnie.

Mazda RX-Vision : une voiture qui fait tourner la tête... mais pas que !
© Mazda ©
RelaxNews

Mazda ne veut rien faire comme les autres

Mazda a fait forte impression au dernier Tokyo Motor Show. En effet, le concept-car RX-Vision, coupé d'une élégance rare présenté à cette occasion, est propulsé par un tout nouveau moteur rotatif Wankel qui laisse deviner les plans de la firme japonaise dans l'avenir proche : lancer une voiture de sport de prestige pouvant venir titiller Porsche sur son terrain.

Alors que Toyota utilise généralement le salon de Tokyo comme une base pour faire la promotion de ses avancées en matière de moteurs hybrides et hydrogène et que Nissan, de son côté, mise tout sur la propulsion électrique, Mazda a osé la différence pour cette édition 2015 en perpétuant la tradition maison du moteur rotatif.

Le moteur rotatif, c'est quoi ?

De conception révolutionnaire et très prometteuse dès ses débuts dans les années 1960, cette réinterprétation du principe du moteur à explosion a depuis été utilisée par à peu près tous les constructeurs automobiles, de General Motors à Mercedes, sans oublier NSU, le pionnier, ou même Citroën, avec la GS Birotor.

Pourtant, 55 ans après, le moteur Wankel n'a connu de franc succès qu'avec Mazda. Le moteur Wankel propulsait déjà dès 1979 la sportive RX7 ; ce fut ensuite le tour du prototype Mazda 787B, vainqueur des 24 Heures du Mans en 1991. Et si tout se passe bien, un moteur rotatif équipera donc dès 2017 une version de série de la RX-Vision.

Le concept RX-Vision a aussi de la gueule

Le concept-car présenté au salon de Tokyo est censé représenter l'idéal de la voiture de sport à propulsion et à moteur avant. L'intérieur est aussi spectaculaire que l'extérieur. La firme japonaise a réussi à lutter contre la tentation de surcharger l'habitacle d'écrans et de tableaux de commande compliqués, optant plutôt pour des leviers et boutons finis à la main, et de simples cadrans, tous entourés de cuir.


Intérieur du concept Mazda RX-Vision

Les avantages sans les inconvénients ?

Mais c'est bel et bien le moteur qui attire l'attention. Le SkyActiv-R marque l'avènement, selon Mazda, d'une nouvelle ère pour le moteur rotatif : tous les avantages sans les inconvénients.

Un moteur rotatif fonctionne grâce à un rotor triangulaire en lieu et place des pistons qui parcourent l'intérieur des cylindres d'un moteur à deux ou quatre temps. Le rotor tourne à l'intérieur du stator, un carter ovale, et chaque tour du rotor correspond à un cycle entier (deux ou quatre temps) d'un moteur à explosion traditionnel.

Le moteur Wankel est beaucoup plus compact et léger ; il permet des accélérations plus souples ; il est moins bruyant et dispose d'une courbe de couple aplatie (le couple est disponible sur une large plage de régimes moteur). Autant d'avantages non négligeables qui permettent à la voiture d'avoir un centre de gravité plus bas et un meilleur rapport poids-puissance, tout en réduisant la nécessité de matériaux d'isolation phonique pesants.

Cependant, le moteur rotatif consomme davantage, s'use plus vite et peut parfois être beaucoup moins fiable. C'étaient en tout cas les inconvénients notoires du moteur de type Wankel avant que Mazda déclare qu'ils étaient enfin résolus. Le constructeur ne tient pas à révéler dès maintenant les performances ou les chiffres de consommation de la RX-Vision, mais promet qu'elle sera à la fois rapide et nerveuse tout en respectant l'environnement.

Découvrez la Galerie Photo

Thèmes connexes : mazda concept-car
A VOIR AUSSI EN VIDEO
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES