Yamaha Sports Ride : ce concept est révolutionnaire

La star inattendue du Salon de Tokyo 2015

--- Le ---

Présenté par Yamaha au Salon de Tokyo, le Sports Ride Concept est le premier modèle à utiliser un châssis en fibre de carbone de conception révolutionnaire.

Yamaha Sports Ride : ce concept est révolutionnaire
© Yamaha ©
RelaxNews

Le Sports Ride Concept de Yamaha est un coupé deux places aux proportions parfaites. Malgré sa toute petite taille (3,90 m de long, 1,70 m de large et 1,17 m de hauteur) la voiture aurait très bien pu sortir des chaînes de montage ultra perfectionnées de McLaren ou de l'atelier de prestige de la firme italienne Pagani, comme en témoignent la beauté de sa ligne, la taille de son arrière-train et le respect du détail qui est décelable jusque dans l'habitacle.

En pensant à McLaren

La référence à McLaren est particulièrement pertinente puisque cette voiture a été développée en collaboration avec Gordon Murray, l'homme qui a conçu la sublime McLaren F1 en fibre de carbone. Cependant, son expertise, sur ce projet, s'est limitée à la conception du châssis.

C'est une équipe anglo-japonaise de designers, dirigée par Dezi Nagaya, qui s'est chargée de l'apparence et de l'ergonomie de la voiture, à partir d'un cahier des charges qui stipulait qu'elle devait rappeler la philosophie de Yamaha dans le domaine de la conception de motos et offrir chaque jour à ses futurs propriétaires des moments exceptionnels de conduite.

La fibre de carbone, c'est révolutionnaire ?

Yamaha demeure évasive au sujet des performances de la voiture mais elles sont d'une importance toute relative, grâce à l'influence de Gordon Murray. La société de l'ingénieur anglais a en effet imaginé une nouvelle plate-forme de construction de châssis en fibre de carbone pour ce modèle, qu'elle a appelé iStream Carbon. Jusqu'à maintenant, ce matériau était l'apanage des constructeurs de prestige mais le Sports Ride Concept apporte la preuve qu'il est possible de l'utiliser pour construire en grande série une voiture au prix abordable.

"L'allégement des véhicules est la dernière bataille dans le combat que mène l'industrie automobile pour réduire les émissions polluantes. Il y a eu de grands bonds en avant dans le domaine de la conception des moteurs, des systèmes de contrôle électriques, des pneus et des transmissions, mais nous sommes aujourd'hui arrivés à un plateau du progrès technologique, où la loi des rendements décroissants entre en jeu. Notre seule solution, c'est un changement radical dans le poids des véhicules, qui permette une réduction de la taille des moteurs et des transmissions. La légèreté est importante pour une voiture à moteur à combustion interne, mais elle l'est encore plus pour une voiture hybride ou électrique", a longuement expliqué Gordon Murray au sujet de cette avancée.


Yamaha Sports Ride Concept en fibre de carbone

Légère, mais pas seulement

Si elle est effectivement légère, la fibre de carbone est aussi extrêmement solide et rigide. Et si elle devait être utilisée en grande série dans l'automobile, elle serait beaucoup moins polluante que d'autres matériaux.

De plus, avec la nouvelle plate-forme de production iStream, les constructeurs seront à même de partir d'un châssis de base et de l'ajuster simplement en taille pour construire des véhicules plus grands (ou plus petits), des cabriolets, des berlines classiques ou des minivans, le tout sans avoir à faire de dépenses faramineuses, sans avoir à modifier les réglages des machines ou reprogrammer les robots.


Intérieur du concept Yamaha Sports Ride

Thèmes connexes : yamaha concept-car
A VOIR AUSSI EN VIDEO
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES