Mini Clubman All4 Scrambler Concept : comme une moto sur 4 roues

Le nouveau concept Mini s’inspire du R nineT BMW

Le R nineT, premier scrambler de BMW

Dévoilé en Italie conçu par la filiale italienne du constructeur, le Mini Clubman All4 Scrambler Concept s'inspire d'une moto. Il s'agit du R nineT, le nouveau scrambler de BMW.

Premier scrambler de la longue histoire du constructeur, le R nineT vient de s'ajouter à la gamme des deux roues BMW.

Une Mini tout-terrain qui ne manque pas de style

Sous la direction de Federico Izzo, en charge de Mini en Italie, une équipe de design a recensé les éléments qui caractérisent le scrambler, ceux qui lui confèrent un caractère libre et aventureux, pour les traduire en langage Mini.
Cela implique de souligner, grâce au design ou à l'ingénierie, l'esprit tout-terrain et pratique de ce mode de vie extrême.

En plus de la conduite à quatre roues motrices, la voiture dispose d'imposantes roues adaptées au tout terrain. L'avant et l'arrière de la voiture sont renforcés, la suspension relevée et les passages de roues reçoivent des protections plastiques. Deux phares de style rallye s'invitent à l'avant : ce sont des répliques des phares du R nineT.

Un concept baroudeur mais très douillet

L'extérieur gris, spécifique à ce concept Clubman All4 Scrambler s'habille d'une teinte opaque pour une finition située entre le métallisé et le mat. Les designers ont placé sur ce modèle spécial un écusson Scrambler, une galerie de toit en métal brossé et des jantes alliage glossées.

L'intérieur paraît remarquablement douillet tout en demeurant baroudeur grâce à une sellerie en cuir nappa et Alcantara. Le coffre est même recouvert d'un tapis de bagage.

Cela peut paraître surprenant pour une voiture conçue pour parcourir les grands espaces, où la boue, et les éclaboussures ont tendance à salir l'extérieur ET l'intérieur du véhicule. Mais si le coffre n'était pas parfaitement doux et douillet, les coûteux bagages en cuir du propriétaire de la voiture risqueraient de s'endommager… Eh oui, Mini a vraiment le souci du détail !

Partager