Tesla 3 : la voiture électrique la plus attendue du monde

La Tesla 3 sera-t-elle à la hauteur de ses ambitions ?

--- Le ---

Voiture électrique la plus attendue au monde, la Tesla 3 s'est officiellement dévoilée. Accessible et performante, elle veut (encore) tout révolutionner.

Tesla 3 : la voiture électrique la plus attendue du monde
© Tesla ©
Ludovic Bonnet

Rédacteur en chef
Masculin.com

Quand Tesla livre un nouveau véhicule, la révolution n'est jamais loin. C'était vrai avec la première Model S, qui prouvait qu'une voiture électrique pouvait être belle, puissante, confortable, technologique et dotée d'une autonomie tout à fait acceptable. C'était encore le cas avec la Model X, qui reprenait les ingrédients qui ont fait le succès de sa grande soeur en les adaptant au format "SUV familial". Et cela pourrait se vérifier une fois de plus avec la Tesla 3, modèle le plus accessible de la marque.

A partir de 35 000 dollars... hors taxes et sans options

Dans sa version standard, la nouvelle Tesla Model 3 sera proposée à 35 000 dollars (hors taxes et bonus gouvernemental). Soit bien loin des quelque 82 000 euros proposés pour la Model S "de base". Alors, comment expliquer un tel prix ?

Elon Musk, le boss de Tesla, promet que "même dans cette version standard et sans option, la Tesla 3 est une voiture sympa". De fait, la berline hérite d'un grand écran tactile de 15 pouces, de la climatisation bi-zone, de feux à LED, d'une caméra de recul ainsi que d'une connectivité Bluetooth et Wi-Fi.

En revanche, il faudra débourser 5000 dollars supplémentaires pour bénéficier de la fonction Autopilot (avec divers systèmes d'aide à la conduite comme l'assistance de maintien dans sa file) et 3000 de plus pour voir la Tesla 3 se muer en voiture autonome (quand la loi le permettra et que les mises à jour auront été publiées par le constricteur).
5000 dollars, c'est aussi le prix du pack premium qui permet de bénéficier de sièges chauffants et d'un système audio de luxe, des ports USB à l'arrière ou encore deux docks pour smartphone sur la console centrale.

Enfin, il faudra ajouter 1000 dollars pour avoir une voiture autre que noire (gris, blanc, rouge ou bleu) et 1500 dollars pour chausser son bolide de jantes sport 19 pouces au lieu des 18 pouces d'origine.
Bref, avec toutes ces options, le tarif de la Tesla 3 franchit le seuil symbolique des 50 000 euros.

Et l’autonomie dans tout ça ?

Côté performances, la Tesla Model 3 standard devrait pouvoir parcourir environ 350km. Un chiffre qui peut grimper à 500km pour la version "autonomie étendue", proposée à 44 000 dollars hors options. Et grâce aux superchargeurs Tesla, la petite berline pourra récupérer 210 à 270km d'autonomie en 30 minutes de charge.

Si l'on ne connaît pas tous les détails relatifs à la batterie lithium-ion qui alimentera le véhicule, on sait que celle-ci permettra de passer de 0 à 100km/h en 5,6 secondes, pour une vitesse de pointe de 209km/h – et même 5,1 secondes et 225km/h pour la seconde version.

Un mot sur le design de la Tesla 3

Au-delà des considérations techniques et financières, il est temps de s'intéresser au style de cette voiture. Quelque peu décrié au moment de la publication des premières images, le design de la Tesla 3 ne plaira pas à tout le monde. Notamment à l'intérieur, où le maître-mot est le minimalisme. Seul l'immense écran central prend place sur une planche de bord très étirée.

A l'extérieur, la Model 3 conserve les lignes sportives de la Model S mais dans un gabarit plus compact. La face avant n'est pas sans rappeler la proue de certaines Porsche, mais l'absence de calandre – inutile sur un véhicule électrique – lui confère un visage surprenant.

Enfin, impossible de ne pas évoquer le toit en verre, fabriqué en un seul morceau et qui court du pare-brise à l'arrière de la voiture. Il permet à la petite Tesla d'être baignée de lumière (sans "effet de serre" apparemment) et de profiter d'un meilleur aérodynamisme.

Promesses tenues pour Tesla ?

A l'heure du bilan, la nouvelle Tesla Model 3 semble tenir toutes ses promesses. Moins chère que ses aînées et pourtant toujours aussi bien finie et performante (au moins sur le papier), cette berline confirme la volonté du constructeur américain de démocratiser la voiture électrique à vitesse grand V. Et de prouver que l'on peut allier plaisir automobile et conduite propre.

Il faudra tout de même attendre encore un peu avant de la voir évoluer sur nos routes. Si les 30 premiers modèles ont déjà été livrés aux USA (sur plus de 500 000 précommandes), la Tesla 3 ne débarquera pas avant la fin de l'année 2018 en dehors des frontières de l'Oncle Sam.

D'ici là, Elon Musk aura eu le temps d'apporter encore quelques modifications à son joujou... et même de nous donner un aperçu de sa future Model Y, le prochain SUV de la marque qui sera conçu sur la base de la Model 3 et qui doit être commercialisé avant 2019.

Découvrez la Galerie Photo

Thèmes connexes : tesla voiture electrique
A VOIR AUSSI EN VIDEO
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES