Mercedes-Benz 190 (type W201) : la première Classe C de l’histoire

Mercedes-Benz 190 type W201

La Mercedes-Benz 190 type W201 est sortie en décembre 1982. En cette année 2022, cette icône de la marque fête donc ses 40 ans. Retour sur cette « success story » qui se poursuit.

Une vraie révolution en matière de sécurité

La Mercedes-Benz 190, connue également sous son nom de code Type W201, est une berline tricorps. Sportive, elle a été conçue pour « rajeunir » les propriétaires des voitures de la marque à sa sortie en 1982. C’était un véhicule économique mais qui n’oubliait pas pour autant la sécurité.

Crash test de la première Mercedes W201

La W201 pouvait déjà être équipée d’airbag, de l’ABS et sa carrosserie était conçue pour protéger au mieux les passagers. À son arrivée, la Mercedes 190 venait élargir la gamme des produits de la marque avec cette quatrième famille. Elle s’ajoutait aux berlines de luxe, aux modèles de la future « Classe E » et aux voitures de sport SL.

Du beau monde sous le capot

Le niveau technique et esthétique de la Mercedes 190 était déjà très élevé. Surnommée la « 190 » ou la « Baby-Benz », cette voiture a rencontré un véritable succès.

Ce modèle à propulsion était l’un des rares à posséder le frein de parking entre les sièges. Lors de sa sortie, elle était disponible avec deux motorisations essence au choix : un bloc 2 litres de 109 ch et un bloc 2 litres à injection de 122 chevaux pour la 190E. Dès 1983, le diesel fait son apparition avec le moteur de 2,0 l de 72 ch.

Mercedes-Benz model 190 E 2-5-16 Evolution II

Très rapidement, d’autres motorisations seront proposées avec une gamme complète en essence et une multitude de modèles innovants. Ainsi, la 190D fut la première voiture de tourisme de série à profiter de l’insonorisation du moteur.

Onze ans après sa sortie, en 1993, la Mercedes 190 quitte le devant de la scène pour prendre le nom de Classe C. Depuis, son succès ne s’est jamais démenti. Bien au contraire.

L'actuel coupé Mercedes Classe C