Lexus UX : le SUV compact de la marque est une réussite

Le petit frère du Lexus NX fait son entrée à Genève

--- Le ---

Avec l'UX, Lexus fait une arrivée remarquée sur le marché des SUV compacts. Proposé en version hybride ou essence, il est prêt à défier ses rivaux allemands.

Lexus UX : le SUV compact de la marque est une réussite
DR ©
La Rédac' Masculin
La Rédac' Masculin
Experts en optimisation masculine

Lexus présente au Salon de Genève 2018 son premier SUV compact, l'UX 2019. Avec ses 4,50 mètres de long, en version hybride ou essence, ce nouveau venu dérivé du concept-car du même nom devra s'attaquer à ses féroces concurrents allemands : les BMW X1/X2, Mercedes GLA et Audi Q3.


Voir notre vidéo complète sur le Salon de Genève 2018

L'UX ou l'entrée de gamme selon Lexus

À l’image des Lexus des dernières générations et malgré plusieurs détails distinctifs, on retrouve sur ce nouvel UX des lignes audacieuses telles que le profil des blocs optiques, un unique feu transversal arrière ainsi que des arches de roue en plastique gris, prévus pour assurer une protection de la carrosserie en situation hors route.

Dans l'habitacle, l’UX paraît être le véhicule d’entrée de gamme de la marque japonaise. On y retrouve, certes, une finition sans reproche, mais l’habillage n'est, pour ainsi dire, fait que de plastiques.
En fonction de la version et du niveau d’équipement, les acheteurs pourront choisir les coloris des appliques de la planche de bord et ceux des selleries de cuir. Bien que compact, l'UX bénéficie de tous les accessoires de sécurité et de confort connus de Lexus.

178 chevaux pour la version hybride

Sur le plan mécanique, Lexus a choisi d'adopter la plate-forme TNGA, également présente sur la Prius. Sous l’appellation UX 250h, celle-ci permet l'emploi de la technologie hybride de 4ème génération de Toyota.

Grâce à l'assistance électrique, le moteur offre une puissance combinée de 178 chevaux. Le 250h de traction intégrale est assisté d'un moteur électrique situé sur l’essieu arrière du véhicule. La batterie de nickel (Ni MH), placée sous le siège conducteur, n'est malheureusement pas rechargeable, ce qui pour certains rend le modèle moins attrayant.

Au catalogue de la marque nipponne, une version essence est également proposée avec l’UX 200. Celle-ci adopte un moteur 4 cylindres développant 168 ch, couplé à une boite CVT (Continuously Variable Transmission).

Assemblée au Japon, la Lexus UX devrait être commercialisée dès l'automne 2018. Ses prix de vente, en revanche, n'ont pas encore été révélés.

Découvrez la Galerie Photo

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS