Volkswagen T-Cross : tiens, encore un petit SUV urbain !

Après le T-Roc, Volkswagen dévoile le T-Cross

--- Le ---

Accessible, modulable, classique et bien équipé : le T-Cross vient enrichir le catalogue Volkswagen et agrandir la grande famille des petits SUV.

Volkswagen T-Cross : tiens, encore un petit SUV urbain !
Volkswagen ©
La Rédac' Masculin
La Rédac' Masculin
Experts en optimisation masculine

Volkswagen est en train de mettre les dernières touches à son nouveau SUV urbain, le cinquième et le plus petit : le T-Cross. C'est un peu une version SUV de la Polo dont il récupère de nombreux éléments.

Sa présentation au public est prévue à l'automne 2018 et il devrait être commercialisé en avril 2019 avec un prix de base inférieur à 20 000 euros.

Le T-Cross, un petit T-Roc

Le nouveau crossover de Volkswagen, le T-Cross, est plus court que le T-Roc (moins 12 cm) avec 4,11 m de long. Il semble être assez classique à l'extérieur si ce n'est le bandeau du hayon avec les feux à Led intégrés, les projecteurs avant sur deux étages ou le capot creusé sur les côtés.

La personnalisation sera limitée au choix d'un toit noir. Ce cinquième SUV de la marque (après le T-Roc, donc, mais aussi le Tiguan, le Tiguan AllSpace et le Touareg) vient concurrencer les Dacia Duster, Renault Captur, Peugeot 2008, Opel Crossland X ou autre Hyundai Kona...

Habitable et modulable... comme tous les SUV !

Le T-Cross va bénéficier d'une banquette arrière coulissante sur 15 cm. Cela permet de faire varier le volume du coffre de 385 à 455 litres ou même 1 280 en rabattant les sièges.

La planche de bord est très proche de celle de la Polo avec des rappels de la couleur de la carrosserie sur le volant, la console centrale, le bandeau de la planche de bord. L'habitabilité arrière est très bonne et les rangements nombreux et pratiques.

Notons l'effort de Volkswagen en matière d'équipement puisque, pour la première fois sur le segment, l'instrumentation pourra être entièrement numérique.

Technologie complète

Il faut d'ailleurs signaler que le petit dernier du constructeur allemand bénéficiera de nombreux ajouts technologiques. Le T-Cross bénéficiera par exemple d'un écran tactile de 8 pouces et pourra avoir jusqu'à 4 ports USB.

Le freinage d'urgence automatique et l'aide au maintien dans la file sont de série. Les options ou les finitions permettent de profiter d'un très grand nombre d'aides à la conduite dont la surveillance de l'angle mort, l'alerte de trafic en marche arrière, la recharge de téléphone sans fil, la clé mains libres...

Côté moteurs

Le Volkswagen T-Cross ne pourra être équipé que d'un seul moteur diesel de 95 ch, mais le choix sera logiquement plus vaste en essence.

Le bloc 1,0 l TSI de 95 ch, très dynamique à bas régime, sera parfait pour les purs citadins. Le trois cylindres turbo de 115 ch et le bloc 1,5 TSI de 150 ch sont les mêmes que sur le T-Roc. Avec le moteur de 150 ch, il sera possible de désactiver deux des quatre cylindres mais le T-Cross n'est pas prévu avec quatre roues motrices.

Thèmes connexes : volkswagen SUV
A VOIR AUSSI EN VIDEO
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS