Nissan Leaf Nismo : une sportive électrique ?

Leaf et Nismo dans une même appellation, cela peut surprendre. Pourtant, c'est bien une voiture électrique au look sportif que vient de dévoiler Nissan.

La voiture électrique qui se prend pour une voiture sportive

Nous vivons dans un monde où certains collent des logos Motorsport sur des BMW de 110 chevaux. Notre rapport à l'automobile change, notamment à cause des limitations de vitesse qui brident les excès d'optimisme.
La Nissan Leaf, désormais proposée en finition Nismo, a le look d'une sportive. Juste le look.

La Nissan Leaf Nismo, c'est que de la gueule ?

Pour ceux qui ne le savent pas, Nismo est le préparateur maison de Nissan. On lui doit de prestigieuses déclinaisons sportives dont les bases ne sont autres que des Skyline, GTR ou encore 370Z. Après le Juke, c'est la Leaf de seconde génération qui passe à la casserole.

L'électrification des transports en France s'accélère, mais derrière les chiffres prometteurs se cache une réalité plus nuancée : la quête souvent laborieuse pour trouver des points de recharge dispo...Lire la suite

Au programme, un kit carrosserie complet qui prend la forme d'une peinture bi-ton : blanche et noire. Outre les touches de rouge caractéristiques à Nismo, nous repérons des pare-chocs plus ajourés, un spoiler et des bas de caisse plus proéminents. Un look sympa complété par de belles jantes alliage.

Cela fleure bon la sportivité. Le fait qu'il s'agisse d'une voiture électrique rend la chose encore plus mystérieuse et désirable.

Et qu'est-ce qui se cache sous le capot ?

Cependant, Nissan précise bien qu'il s'agit d'un kit décoratif et non pas d'une véritable déclinaison sportive. Il faudra donc se contenter des 150 chevaux offerts de série sur la Leaf. Une puissance déjà raisonnable puisque, voiture électrique oblige, le couple est plein à tous les régimes, offrant des accélérations toniques. Néanmoins, s'agissant d'une auto plutôt lourde (principalement à cause des batteries), cela n'a rien de sportif pour autant.

Car si les performances ne sont guère améliorées, l'aérodynamique bénéficie de ces équipements. Notons d'ailleurs que des suspensions sport sont offertes de série ainsi qu'un logiciel permettant de booster les accélérations. À la manière d'un Launch Control ? Non, pas vraiment !

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.

En attendant, ce bel essai, qui aurait pu rester à l'état de concept, a d'ores et déjà débouché sur une commercialisation au Japon. En attendant mieux ?