Peugeot 508 SW : oui, un break peut faire rêver !

Le break 508 est peut-être encore plus réussi que la berline

--- Le ---

Si la nouvelle Peugeot 508 est très réussie, le break 508 SW découvert au Mondial de l'Automobile a paru encore plus séduisant. Dingue, non ?

Peugeot 508 SW : oui, un break peut faire rêver !
Automobiles Peugeot ©
La Rédac' Masculin
La Rédac' Masculin
Experts en optimisation masculine

Peugeot a profité du Mondial de l'Automobile de Paris pour présenter la version break de sa très belle 508, la deuxième génération de SW. On a pu constater de nombreux changements par rapport à la précédente version avec plus d'élégance, une allure plus statutaire mais un coffre plus petit.

La commercialisation de la nouvelle 508 SW est prévue pour le mois de mars 2019 avec des prix débutant à 32 300 euros.

Le plus beau break de l'année ?

On s'enflamme peut-être un peu, mais tant pis. A côté du concept E-Legend, la nouvelle 508 SW a été la star du stand Peugeot, et même l'une des vedettes du Paris Motor Show 2018. Il faut dire qu'elle bénéficie d'une esthétique très soignée.

Ce break reprend la face avant de la berline avec une calandre verticale, un gros 508 au-dessus et des feux de jour également verticaux. A l'arrière, il y a davantage de différences avec des portes sans encadrement, des ailes dynamiques et un bandeau qui intègre les feux arrière en forme de griffe.

Avec 4,78 m de long, cette 508 SW est 3 cm plus longue que la berline mais elle est plus petite que le break actuel. Le coffre est également en régression avec un volume variant de 530 à 1 780 litres (30 litres de moins qu'avant), ce qui est un peu moins bien que la concurrence.
Peugeot a donc privilégié l'aspect esthétique au côté pratique, mais la modularité est en progrès puisque l'on peut rabattre la banquette depuis le coffre.

Habitacle généreux et équipements complets

La nouvelle 508 SW est un peu moins haute mais les passagers ont un espace généreux avec une garde au toit 4 cm plus haute que la berline. La planche de bord toute nouvelle est tournée vers le conducteur. Elle est horizontale, 100 % numérique avec toujours un écran multimédia généreux et un petit volant.

Les équipements sont identiques à ceux de la berline avec des aides nombreuses. On peut notamment compter sur la vision nocturne, le régulateur de vitesse adaptatif, l'alerte somnolence, la reconnaissance des panneaux de signalisation, l'aide au maintien dans la voie, le stationnement automatique...

Motorisations identiques

Sous le capot, on retrouve les mêmes moteurs que sur la berline et ils sont majoritairement associés à la boîte EAT8.

En essence, le choix de ce nouveau break 508 SW se fait entre le PureTech 180 ou 225 ch ; en diesel, ce sont les BlueHDi de 130, 160 ou 180 ch.

Découvrez la Galerie Photo

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS