On est monté à bord de la Tesla Model 3

Une présentation statique en attendant l'arrivée officielle de la petite Tesla en 2019

--- Le ---

La Tesla Model 3 est (enfin !) attendue en France en 2019. Avant de la croiser sur les routes, on a déjà pu monter à son bord et la découvrir de plus près.

On est monté à bord de la Tesla Model 3
LB ©
Ludovic Bonnet

Rédacteur en chef
Masculin.com
[Google+]

La Tesla Model 3 n'est pas encore arrivée sur nos routes. Elle a pourtant déjà connu un début de carrière très agité. Dévoilée en avril 2016, la "petite Tesla" devait débarquer dans nos contrées à l'horizon 2018. Mais la production a connu d'énormes retard aux Etats-Unis et c'est finalement au printemps 2019 que les premiers clients français devraient recevoir leur berline. Et il faut insister sur l'emploi du conditionnel (on n'est jamais trop prudent).

Toutefois, force est de constater que la Model 3 reste l'une des voitures électriques les plus attendues du moment. Sa présentation au dernier Mondial de l'Automobile, à Paris, a créé l'événement. Et c'est le même engouement qui a eu lieu lors de sa présentation en concession. C'est justement dans celle de Lyon que j'ai pu découvrir de plus près celle qui sera la plus accessible des Tesla.

La Tesla 3, une grande petite berline

Souvent présentée comme une "petite" voiture, la Tesla Model 3 n'a pas vraiment à rougir face à sa grande soeur, la Model S. Les deux modèles sont posés côte à côte lorsque je pénètre dans la concession. Et si le fleuron de la gamme me fait de l'oeil (encore plus avec son intérieur blanc), la carrosserie rouge de la "3" attire tout aussi rapidement mon regard.

Avec 4m69 de long, 2m09 de large et seulement 1m44 de haut, la nouvelle venue conserve "l'ADN Tesla". Et notamment des lignes aussi sportives qu'élégantes.
Déjà surprenante en photo, la face avant continue de me laisser perplexe : l'absence de calandre donne un côté très massif (surtout en l'absence de plaque d'immatriculation). Le profil et la face arrière de la voiture, en revanche, me séduisent toujours.


Face avant de la Tesla Model 3


Face arrière de la Tesla Model 3

Un intérieur qui dénote

A l'intérieur, la Tesla Model 3 ne fait encore rien comme tout le monde. Les Model S et X dégageaient une impression de luxe, confort et technologie. C'est aussi le cas ici... mais différemment. Et ce qui frappe l'oeil, c'est la planche de bord ultra-épurée.

Dans la version exposée, elle se pare de bois, dans un style presque scandinave. Les grilles d'aération, invisibles, sont cachées derrière ce grand panneau horizontal. Au milieu, seul le grand écran central vient casser les lignes. Contrairement aux autres modèles de la gamme, il adopte ici une position horizontale, et sa diagonale perd 2 pouces au passage.

Et comme la Model 3 ne dispose pas d'un affichage derrière le volant, c'est sur cette tablette tactile géante que l'on retrouve toutes les informations habituelles : vitesse, consommation, navigation... A voir si cela n'est pas trop perturbant pendant la conduite (mais c'est sûrement une habitude à prendre).

A côté de ça, on peut noter des rangements assez nombreux et un espace confortable à l'arrière, même pour les plus grands (principalement grâce à la présence d'un toit entièrement vitré). Pour une "petite" voiture, la Tesla fait bien mieux que certaines de ses concurrentes allemandes.


Planche de bord de la Tesla Model 3

Et côté équipements, ça donne quoi ?

Alors que le tarif de base de la Model S avoisine les 90 000 euros, la Model 3 devrait être beaucoup plus accessible. Proposée à partir de 35 000 dollars aux Etats-Unis, il ne faut toutefois pas compter sur un prix équivalent en euros. Et si l'on ne connaît pas encore le chiffre exact, on peut raisonnablement penser que cette nouvelle venue sera disponible aux alentours de 50 000 euros en entrée de gamme... et à plus de 75 000 euros pour le modèle le plus performant.

Mais justement, pour ce prix, on a droit à quoi ? On l'a dit, le grand écran tactile (15 pouces) est toujours de la partie, et la Model 3 reste donc un vrai bijou de technologie : des rétroviseurs aux sièges, tout est réglable électroniquement. Même chose pour la climatisation, parfaitement ajustable. En revanche, le coffre s'ouvre "à l'ancienne", à la main. Une première pour le constructeur américain !

Il faut noter que la nouvelle Tesla sera livrée de série sans la moindre clé (mais tout de même une carte type carte bancaire) : tout se passe dans l'application mobile pour déverrouiller ou démarrer la voiture. A terme, on pourra aussi espérer voir le bijou passer en mode autonome.

Au-delà de ces "gadgets", c'est évidemment ce qui se cache sous le capot (ou plutôt le plancher) qui doit nous intéresser. Plusieurs versions seront disponibles pour ce modèle (toujours 100% électrique bien sûr) : la déclinaison standard offrira une autonomie de 350 kilomètres (selon le cycle EPA en vigueur aux USA) quand la version ultime devrait permettre d'atteindre 500 km, avec une batterie garantie 8 ans ou 160 000 km minimum. Et la Model 3 bénéficiera toujours du réseau de Superchargeurs du constructeur.

Que retenir de ce premier contact avec la Tesla Model 3 ?

Il aura fallu l'attendre longtemps, mais après ce premier rendez-vous en tête-à-tête, je dois avouer que la Model 3 a su me séduire. Dotée d'un physique agréable, la petite Tesla semble remplir son cahier des charges avec des performances très prometteuses sur le papier.

Belle, confortable, performante : je peine à lui trouver des défauts pour le moment (sauf pour cette face avant qui me laisse décidément perplexe). Mais bien évidemment, il faudra attendre de tester la bête en conditions réelles pour voir si toutes ces belles promesses sont tenues. Sans parler du prix, qui promet d'être attractif, mais qui devrait positionner la Model 3 en concurrence directe avec des prestigieux modèles comme le trio Mercedes Classe C - BMW Série 3 - Audi A4. Rendez-vous est pris au printemps 2019 pour voir ce que vaut ce quatrième mousquetaire.


Premier contact avec la Tesla Model 3

Thèmes connexes : tesla voiture electrique
A VOIR AUSSI EN VIDEO
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS