[ESSAI AUTO] Peugeot 508 GT : französische Qualität

La 508 GT, une berline sportive française qui peut faire trembler ses rivales allemandes

Dévoilée en 2010 pour remplacer à la fois les Peugeot 407 et 607, la 508 s'est rapidement imposée comme la nouvelle berline française de référence. Mais à l'heure où les modèles les plus prisés demeurent les SUV, difficile de "déringardiser" celle qui semble s'adresser aux bons pères de famille.

Avec la nouvelle génération de 508 présentée au printemps 2018, Peugeot a réussi à donner un joli coup de fouet à son modèle. Plutôt qu'une routière familiale, celle-ci se rapproche presque davantage d'un coupé haut de gamme, lorgnant clairement du côté de la concurrence allemande. Impression renforcée quelques mois plus tard avec le break 508 SW, sans doute l'un des plus beaux de sa catégorie.

Pour compléter ce tableau idyllique, la marque au lion a eu la bonne idée de décliner sa berline en version GT. L'occasion de lui donner un look un peu plus sportif et de cacher quelques chevaux supplémentaires sous le capot. C'est précisément le volant de cette 508 GT que j'ai pu prendre le temps d'un essai, dans sa version diesel BlueHDi 180 S&S EAT8 (et non pas l'essence PureTech 225 S&S EAT8, dommage !).

Une lionne qui ne demande qu'à rugir

Avec la 508 GT, se jeter dans la gueule du lion devient un plaisir. Car oui, cette voiture est belle. Vraiment belle. En tout cas, à mon goût. Dans sa robe métallisée Bleu Célèbes (720€ en option), et sous la neige lyonnaise, elle ne manque pas de caractère.

Les feux de jour à LED, en forme de canines acérées, n'y sont sans doute pas étranger, de même que la désormais célèbre calandre à pointillés horizontaux. Mais c'est surtout le profil de la 508 qui lui confère cette vélocité, avec ses 4m75 de long pour 1m40 de haut, ses jolies jantes 18 pouces et le (discret) badge GT.

On finit le tour du propriétaire avec la face arrière de la voiture, elle aussi très réussie. Les feux à LED s'intègrent dans un long bandeau noir, sous le hayon (électrique), lui-même coiffé d'une sorte d'aileron parfaitement intégrée au reste de la carrosserie. Le look se veut donc sportif, mais toujours élégant.

Encore plus belle dedans ?

A l'intérieur, la sportivité est toujours présente mais c'est aussi la modernité de l'habitacle et certains équipements premium qui sont appréciables. Le "petit" volant Peugeot fait toujours son effet, de même que l'i-Cockpit, avec son instrumentation 100% numérique. Le conducteur pourra en outre profiter de nombreuses assistances comme l'aide au maintien dans la voie. Classique, mais toujours efficace.

La console centrale, elle, arbore des lignes très futuristes, quand la planche de bord se pare de jolis matériaux et les sièges de cuir. Et en plus, ils sont chauffants et massants ! Si Peugeot aura toujours du mal à se départir de son image de constructeur généraliste, la firme sochalienne n'a pas grand-chose à envier à Volkswagen ou même Audi en ce qui concerne les finitions et le niveau de qualité de cette 508 GT.

La présence d'un toit ouvrant panoramique est également à inclure dans la (longue) liste des atouts de cette berline. En revanche, la visibilité arrière dans le rétroviseur central laisse à désirer (même si la caméra de recul est bien là), tout comme l'habitabilité aux places arrière, surtout si l'on mesure plus de 1m75.

Comment juger le comportement routier de la 508 GT ?

Vous l'aurez compris, la Peugeot 508 GT est une réussite au niveau de l'esthétique. Mais puisqu'il ne faut pas uniquement se fier aux apparences, il est plus que temps de partir à l'assaut des routes de la région lyonnaise. Pas de chance : en ce mois de janvier 2019, la neige a décidé de faire des siennes et c'est donc sur un petit tapis blanc que s'effectuent les premiers kilomètres.

Dans ces conditions, pas question de faire des folies, surtout au milieu de toute cette circulation. Alors, à défaut de pouvoir lâcher les chevaux, je profite du confort offert par ma monture. On n'est pas dans une DS7, mais presque ! La suspension pilotée absorbe bien les imperfections de la route et le freinage est efficace, en dépit du revêtement glissant.

Au fur et à mesure que l'on s'éloigne de la ville et que la matinée avance, le manteau neigeux disparaît. J'en profite donc pour titiller un peu mon moteur diesel et ses 180 chevaux. Dynamique et joueuse, la 508 GT a du répondant (un peu moins de 9 secondes pour le 0-100km/h) mais se montre toujours très sûre. Plus qu'une véritable sportive, elle a toutes les qualités d'une grande routière agile.

En résumé, mon avis sur la 508 GT

Après quelques heures passées au volant de cette jolie berline, je reste séduit. Très agréable à regarder, elle reste aussi plaisante à conduire, même si elle reste presque trop sage (peut-être la version essence 225ch offrirait-elle plus de sensations ?).

Elle bénéficie par ailleurs d'un excellent niveau d'équipements et sa consommation reste honnête (environ 5l/100km en cycle mixte "normal" et 8l/100km en la poussant un peu). Proposée à partir de 46 000 euros (et 49 120€ pour cette version d'essai), la Peugeot 508 GT veut jouer les premiers rôles sur le segment des routières de grand tourisme. En tout cas, le constructeur s'est donné les moyens de ses ambitions pour rivaliser avec ses voisines teutonnes !

Remerciements à la concession Peugeot Slica Lyon Vénissieux pour le prêt du véhicule

Belle, confortable, sportive : la Peugeot 508 GT semble avoir tout pour plaire. J'ai voulu le vérifier lors d'un essai typiquement hivernal !
Belle, confortable, sportive : la Peugeot 508 GT semble avoir tout pour plaire. J'ai voulu le vérifier lors d'un essai typiquement hivernal !
Belle, confortable, sportive : la Peugeot 508 GT semble avoir tout pour plaire. J'ai voulu le vérifier lors d'un essai typiquement hivernal !
Belle, confortable, sportive : la Peugeot 508 GT semble avoir tout pour plaire. J'ai voulu le vérifier lors d'un essai typiquement hivernal !
Belle, confortable, sportive : la Peugeot 508 GT semble avoir tout pour plaire. J'ai voulu le vérifier lors d'un essai typiquement hivernal !
Belle, confortable, sportive : la Peugeot 508 GT semble avoir tout pour plaire. J'ai voulu le vérifier lors d'un essai typiquement hivernal !
Belle, confortable, sportive : la Peugeot 508 GT semble avoir tout pour plaire. J'ai voulu le vérifier lors d'un essai typiquement hivernal !
Belle, confortable, sportive : la Peugeot 508 GT semble avoir tout pour plaire. J'ai voulu le vérifier lors d'un essai typiquement hivernal !
Belle, confortable, sportive : la Peugeot 508 GT semble avoir tout pour plaire. J'ai voulu le vérifier lors d'un essai typiquement hivernal !
Belle, confortable, sportive : la Peugeot 508 GT semble avoir tout pour plaire. J'ai voulu le vérifier lors d'un essai typiquement hivernal !
Belle, confortable, sportive : la Peugeot 508 GT semble avoir tout pour plaire. J'ai voulu le vérifier lors d'un essai typiquement hivernal !
Belle, confortable, sportive : la Peugeot 508 GT semble avoir tout pour plaire. J'ai voulu le vérifier lors d'un essai typiquement hivernal !
Partager
Ludovic Bonnet

Chez Masculin.com depuis 2009, j'ai commencé par vous parler d'automobile et de culture (cinéma, musique, jeux vidéo...). Aujourd'hui, je vous parle aussi de mode et de high-tech... et de plein d'autres choses !