La Renault 4L a 50 ans

Une voiture de légende à plus d’un titre

Qui ne se souvient pas de ses fenêtres coulissantes, de son levier de vitesse ou encore des rondeurs si reconnaissables de sa carrosserie ? La mythique Renault 4L fête en 2010-2011 ses 50 ans. Retour sur les débuts de cette citadine qui a marqué son siècle.

L'homme à l'origine de cette voiture vendue à plus de huit millions d'exemplaires, c'est Louis Dreyfus. Imaginée pour concurrencer la 2CV de Citroën, la 4L se voulait avant tout robuste et populaire : pari réussi !

Dès les premiers modèles, le moteur à traction fait de la 4L un véhicule robuste. Elle se révèle efficace sur tous les terrains grâce au débattement de ses suspensions, et capable d'avaler les kilomètres sans broncher tout en restant facile à conduire. Bref, une voiture performante, qui en a sous le capot !

Et comme son concepteur n'a pas fait le choix entre performance et prix, la 4L est également accessible financièrement, facile à entretenir et à réparer. Ajoutons à cela un design jeune et dynamique et on comprend mieux le succès de la 4L !

Renault commercialise les premières 4L en 4 versions : la R3 avec un moteur 3CV, la R4 plus puissante avec un moteur 4CV, comme sa cousine la Dauphine, la R4L pour la version luxe et la fourgonnette utilitaire et familiale. On notera la présence du circuit de refroidissement à eau, une première mondiale qui n'est pas passée inaperçue.

Suivra la R4 Super, dès 1962, d'une puissance de 32CV et dont on se souvient pour son coffre rabattable par le bas, vite abandonné ! Le design de la 4L connaîtra aussi des changements : nouvelle calandre, capot redessiné, nouveau logo. L'année 1978 voit l'apparition de la GTL. Avec ses 1 108 cm³ ses 34CV et ses 4 000 tr/mn, elle peut atteindre les 121 km/h, décoiffant !
Plus tard, la 4L a même eu droit à une version cabriolet, baptisée « Plein Air » !

Notre icône française ne s'est pas contentée de son succès hexagonal. La 4L est la voiture française qui a eu le plus de succès dans le monde. En 1977, Renault fabriquait déjà la 5 000 000ème voiture, la propulsant au rang de la voiture la plus vendue en Europe et dans le monde.

Les globe-trotters l'ont adoptée, notamment pour sa facilité d'entretien ; l'intervalle entre chaque vidange est allongé, tous les 5 000 kilomètres au lieu de 2 500. Les sportifs aussi l'ont adoptée ; bien des hommes l'ont conduite jusqu'aux podiums et on ne compte plus les rallyes qui l'ont fait championne ! Bref, la Renault 4L a toutes les caractéristiques d'une voiture de légende !

Partager