Ranger Raptor : le pur sang arrive en France

Le plus déjanté des baroudeurs dévore les dunes marocaines

--- Le ---

Le Ford Ranger Raptor bouscule les codes. Agressif, endurant et bestial, cap sur le Maroc pour essayer ce pick-up de l’extrême griffé Ford performance.

Ranger Raptor : le pur sang arrive en France
La Rédac' Masculin
La Rédac' Masculin
Experts en optimisation masculine

Leader dans l’univers du pick-up, le Ford Ranger reste le plus vendu de tous depuis 2015. Si il a su s’imposer en Europe tout doucement, on peut dire qu’on avait apprécié crapahuter derrière son volant au beau milieu des montagnes lors des derniers essais pick-up à Huez.

 

 

Epoustouflant

 



Paysages différents, température caniculaire, nous descendons de l’avion saisis par les 35 degrés environnant pour découvrir un Ranger… Bodybuildé !

Eh oui, pourtant déjà imposant et visuellement redoutable, le nouveau Ranger Raptor a pris du muscle. Propulsé par l’EcoBlue Bi-turbo 2.0l associé à la nouvelle transmission automatique à 10 rapports, rien est de trop et tout semble parfaitement étudié pour ce gros bébé.

Gabarit revu à la hausse, notre Ford mesure 5,36 m. Un peu plus haut aussi (+5,2cm), un peu plus large (+16,8cm) que son prédécesseur, il faudra alors pas moins de 213 ch (contre 200 ch avant) et 50 mètres kilo de couple pour propulser les 2,5 tonnes de ce dominant tout terrain à la musculature surdéveloppée.

 




Question look, ce nouveau Raptor en adéquation avec tout le reste en impose : massif, agressif on adore cette énorme calandre aux airs de Raptor F150. En effet, comme pour rouler derrière les traces de son frère, tout est disproportionné. Des ailes avant aux marchepieds en passant par les pneumatiques.

Des montes de 838 mm de diamètre et 285 mm de largeur conçues tout spécialement en partenariat entre BF Goodrich et le constructeur pour un rendu encore plus diabolique.

En clair, du sur-mesure qui, associé à un freinage puissant (étriers à double pistons 332mmx32 AV et 332x24 AR) et des amortisseurs FOX RACING SHOX à la course rallongée offrent à ce Ricain la possibilité d’avaler n’importe quel revêtement.

Visiblement pensé pour tout affronter, on saute à bord de notre Ranger Raptor  en s’attardant quelques instants sur sa robuste protection de caisse métallique qui en dit long…



Aussi tendance que déjanté


Après quelques kilomètres en sortie d’aéroport, l’aventure commence au moment même où, la route se transforme en large chemin de terre.

Fini le mode « Normal » 2 roues motrices. Nous enclenchons le mode « Grass/Gravel/Snow » 4x4 et c’est parti!

Sous la vive allure de notre Ranger Raptor Gris Conquer (couleur exclusive), une dense poussière moutonne à l’arrière de notre benne. L’amortissement est incroyable : malgré les profondes ornières, la terre, les cailloux... et notre vitesse,  les suspensions contrôlées électroniquement de façon permanente génèrent des forces d’amortissement plus élevées en tout-terrain et plus faibles sur route. Par conséquent, l’engin absorbe toutes les imperfections des revêtements, procurant ainsi un confort jamais perçu dans un pickup aussi efficace.

Mise en jambe terminée, nous nous apprêtons à vivre une expérience proche de celle du Dakar!

 

 

Mode « Sand »+« 4L » enclenchés. Du sable à perte de vue....


Les véhicules s’engouffrent rapidement au milieu des dunes. Les grains sont éjectés violemment et virevoltent sous notre vitesse.

Notre Ranger Raptor se pilote alors avec finesse sans mettre trop d’angle au volant. Athlétique il rebondit sur ses suspensions, tandis que certains s’ensablent...

Résistant à l’effort on remarque alors les deux crochets de remorquage avant pouvant tirer jusqu’à 4500kg et les deux arrière supportant jusqu’à 3800kg !

Le temps d’une pause, de fous rires et d’un troc d’une heure entre un Raptor et un chameau, le convoi repart en mode complètement « Baja » !

Entendez par là, mode totalement dingue, qui libère la folie de la bête en mode tout-terrain.

Quelques instants dans la peau de Stéphane Peterhansel pour tester, façon Rallye la performance de notre Ranger Raptor qui soudain décolle par dessus les dunes. Quelques minutes auront suffi pour nous faire transpirer à grosses gouttes mais surtout toucher d’un peu plus près l’ADN Ford Performance.

Nous contemplons la beauté du paysage de bord de mer à proximité d'Essaouira pour calmer notre fougue. Véritable franchisseur, il ne fait pas pour autant l’impasse sur les technologies de sécurité et aides à la conduite.

Pour le rendre aussi performant dans des situations tout-terrain hors normes, Ford a amélioré le contrôle de stabilité, aide au démarrage en côte et système de contrôle en descente.

Pour les trajets du quotidien on appréciera de retrouver des feux Xénon, mais également un écran central tactile 8 pouces compatible Apple CarPlay et Androïd Auto.

Grande première pour ce pick-up : il sera équipé de la technologie FordPass Connect avec un modem 4G embarqué qui donne accès à un hotsport wifi et fonctionnalités à distance depuis son smartphone.


L'inaccessible, accessible !


35 degrés, la mer, des rochers et du sable à perte de vue... c’est à peu près tout ce qu’il aura fallu à ce dément Ranger Raptor pour exprimer son potentiel.

Aussi, diabolique que sympathique ce Pick-up sait dompter l’environnement le plus hostile.

Lors des essais Pick-up de l’Alpe d’Huez, on avait salué la présence de palettes au volant sur le Mitsubishi L200 et, nous réjouissons aujourd’hui d’en retrouver sur notre Ranger Raptor.

Proposé au prix de 56550 euros, vous pourrez le découvrir dès Juillet 2019 sur nos routes… en attendant de faire gouter à ce nouveau Ford totalement givré, la glace de nos sommets alpins !

 

 

 

 

 

 

 

Thèmes connexes : ford
A VOIR AUSSI EN VIDEO
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES