Gabriel Récopé
Il y a 14 ans

Une voiture hybride pour moins polluer

Toyota prépare sa sportive hybride

Le principe de l'hybride est de mélanger deux types de moteurs afin de répartir le travail, l'un venant pallier aux faiblesses de l'autre.

Le moteur alternatif permet de diminuer la consommation et la pollution, tandis que le moteur thermique traditionnel permet de conserver de bonnes performances. Dans le cas des hybrides électriques, c'est également le moteur thermique qui permet de recharger l'essentiel des batteries durant la conduite.

Toyota prépare sa sportive hybride
Fort de sa domination sur le marché des hybrides avec les Prius et les Lexus, le constructeur japonais vient de présenter un concept-car novateur en ce début d'année : la Toyota FT-HS. Objectif à terme : détrôner les Porsche 911 et les Ferrari 599 GTB !

La Toyota FT-HS

Son capot est troué pour exhiber un élément du moteur hybride, tandis que le toit coulisse vers l'arrière.
Le constructeur annonce de hautes performances avec ce coupé (2+2) : 400 chevaux (197 par moteur électrique), et un objectif d'accélération de 0 à 100 km/h en moins de 5 secondes.

Le moteur est une évolution du V6 3.5 de la Lexus GS450h, Son poids élevé sera cependant un défi pour en faire une véritable voiture sportive écologique. Pas de date de sortie prévue pour le moment.Chevrolet se lance avec la Volt
General Motors a récemment présenté son concept de la future Volt, une 4 voiture portes qui lance le constructeur dans la course des hybrides.
L'idée est de concurrencer la Toyota Prius sur l'autonomie du moteur électrique, pour en faire une voiture urbaine qui ne consomme pas d'essence !

 
La Chevrolet Volt

L'autonomie électrique annoncée est de 65km sans rechargement. Associée au moteur essence, l'autonomie sera de 960km.
Niveau performance, elle passera de 0 à 100 km/h en moins de 9 secondes, pour un maximum de 195km/h.
Sa consommation moyenne sera de 4,7 litres pour 100km.
Des performances supérieures à la Toyota Prius, donc, mais pas de commercialisation avant 2010-2012.Du côté de Peugeot-Citroen
En 2006, Le constructeur français a présenté deux prototypes hybrides. Il s'agit de l'adaptation de deux modèles existant : la Peugeot 307 et la Citroën C4 HDI.
La Citroën C4 HDI est un hybride diesel électrique très efficace. L'autonomie et la vitesse du moteur électrique sont légèrement supérieures à celles de la Toyota Prius.

Citroën C4 HDI

Sa consommation est faible : 3,4l de carburant au 100 km. Mais elle a aussi un très bon rapport à l'environnement avec un rejet de 90 grammes de CO2 par kilomètre parcouru, là où la plupart des berlines diesel rejettent 140 grammes.

A quand donc, l'arrivée de ces modèles hybrides chez les concessionnaires ?
C'est en fait encore et toujours une question de coût.
Si la Citroën C4 ou la Peugeot 307 étaient fabriquées aujourd'hui, elles couteraient environ 5000€ de plus que leur versions essence.
Un prix que le constructeur estime pour l'instant trop élevé pour que les acheteurs franchissent le pas… L'affaire d'environ 5 ans ?