La Rédac' Masculin
Il y a 12 ans

Le radar automatique a 5 ans

Les premiers radars automatiques ont cinq ans. C’est en effet le 31 octobre 2003, à l’occasion des départs du week-end de la Toussaint, que les 10 premiers radars de France sont entrés en service, flashant les véhicules en excès de vitesse. Pas moins de 2000 excès de vitesse furent relevés lors du premier week-end. Cinq ans plus tard, la France compte un peu plus de 2000 radars, dont les deux tiers sont fixes, les autres étant des radars mobiles embarqués dans les véhicules de la gendarmerie ou de la police. D’ici 2012, le nombre de radars sur les routes devrait doubler, pour atteindre, selon les objectifs fixés par l’Etat, quelque 5.000 appareils. Avec pas moins de 25 millions de contraventions envoyées en cinq ans, les radars provoquent souvent la colère des automobilistes, au point que de nombreux appareils ont été vandalisés. La Sécurité routière estime pour sa part que les radars ont permis de réduire le nombre de tués sur les routes.