La Rédac' Masculin
Il y a 12 ans

Un lifting pour le Mazda MX-5

Le Mazda MX-5 a largement contribué au succès grandissant de Mazda en Europe, notamment depuis le lancement de la troisième génération en 2005. Il faut dire que ce véritable roadster a de la gueule. Une silhouette séduisante, des performances routières remarquables et un coût relativement raisonnable ont également contribué à cette réussite.

Un niveau de confort global plus élevé
En cette année 2009, Mazda fête le 20e anniversaire de sa voiture. Un anniversaire synonyme de version restylée pour le MX-5 Soft Top et le Roadster Coupé. La voiture bénéficie ainsi d’un design d’ensemble plus dynamique. A l’avant, la calandre adopte une forme pentagonale, les projecteurs intègrent des clignotants transparents et les antibrouillards sont maintenant entourés d’un bloc triangulaire. Ces lignes plus « agressives » se retrouvent également à l’arrière, là encore au niveau des feux, dont le nouveau bloc est plus profilé.
L’habitacle a été repensé pour offrir un meilleur confort et un niveau de qualité globalement plus élevé. L’un des principaux atouts de ce Mazda MX-5 restylé réside dans le niveau sonore très réduit (moins de 2,7 dB en roulant à 60km/h sur une route dégradée). Un plus non négligeable pour le conducteur et les passagers. D’autre part, les commandes de chauffage et de climatisation ont droit à un cerclage argenté des plus élégants alors que de nouveaux espaces de rangements et un système audio de qualité viennent compléter ces améliorations.

Une voiture gourmande
Sous le capot, Mazda innove avec son moteur essence MZR 2.0 l, disponible pour la première fois en Europe avec une transmission automatique à six rapports. En termes de performance, le MX-5 Roadster Coupé n’a pas grand-chose à envier à la concurrence avec une vitesse maximale de 218 km/h et un passage de 0 à 100 km/h inférieur à 8 secondes. En revanche, le roadster Mazda est un peu gourmand avec une consommation en carburant à 7,5 l/100 km en cycle mixte pour des émissions de CO2 proches de 180 g/km (soit un malus écologique de 750 euros). Des chiffres relativement élevés, mais en baisse par rapport à la version précédente.

Le Mazda MX-5 sera officiellement dévoilé lors du Salon automobile de Genève, du 5 au 15 mars 2009.

>>> Retrouvez notre sélection de cabriolets 2009

 

Tags: mazda