Coupé sportif et crossover : voici le Dacia Duster

On connaissait surtout Dacia pour sa Logan, la voiture « low-cost » de Renault. Mais Dacia s’aventure aujourd’hui sur un nouveau terrain, celui du crossover. Le constructeur présente actuellement au salon automobile de Genève le Duster.

Une silhouette dynamique et racée
Mais plus qu’un simple crossover, le Dacia Duster a été conçu comme un MPV (Multi Purpose Vehicle, ou véhicule multi-usage en français) au look robuste et sportif. Ce concept réussit le tour de force d’être à la fois grand, avec un empattement généreux de 2,80 mètres, tout en restant compact (4,25 m de long, 1,90 m de large).
Le design racé du Dacia Duster se remarque essentiellement à l’avant, avec deux entrées d’air placées sur le capot, alors que, de chaque côté de la calandre, les optiques se prolongent sur les ailes avant en une ligne lumineuse qui s’affine jusqu’aux portes. Les jantes aluminium 21’’ à 5 branches et les sorties d’échappement de forme trapézoïdale en aluminium contribuent à souligner la sportivité de la voiture.

Un crossover respectueux de l’environnement
Sous le capot, le Dacia Duster perd en sportivité ce qu’il gagne en « robustesse ». A l’image des citadines et de certaines voitures familiales, ce concept n’a pas été créé pour la performance pure. Avec son moteur 1.5 dCi de 105 chevaux équipé d’un filtre à particules, le Duster est un crossover respectueux de l’environnement, qui émet 139 g de CO2/km pour une consommation en carburant limitée à 5,3 l/100 km.

Partager