La Rédac' Masculin
Il y a 12 ans

Suzuki Alto : petit gabarit, petit prix

Les voitures plus ou moins « low-cost » ont le vent en poupe. Jusqu’à présent, la Logan du groupe Dacia-Renault pouvait sembler seule sur ce secteur, mais la concurrence est de plus en plus rude. Alors que le constructeur indien Tata a annoncé la future commercialisation de sa Nano à un prix avoisinant les 5 000 euros, c’est au tour de Suzuki d’entrer en piste.
Le constructeur japonais vient effectivement d’annoncer le lancement de l’Alto, une petite citadine dont le prix de base devrait être inférieur à 8 000 euros. Un prix notamment dû au fait que la petite Suzuki a été produite en Inde par la filiale indienne du constructeur, Maruti Suzuki.

Économique et pratique
Bien évidemment, les équipements high-tech ne sont pas non plus au rendez-vous. L’Alto dispose tout de même des équipements de base (ABS, direction assistée, volant réglable en hauteur) alors que Suzuki propose en option les feux antibrouillard et l’air conditionné avec filtre à pollen.
Ergonomique, la Suzuki Alto devrait également s’avérer très pratique en ville, notamment grâce à son petit gabarit. Malgré ses cinq portes et quatre places, l’Alto ne mesure que 3,50 mètres, soit 10 centimètres de moins qu’une Twingo (mais un peu plus long qu’une Peugeot 107 ou une Citroën C1).

Un peu plus de 6 000 euros avec les aides gouvernementales
Sous le capot, la Suzuki Alto sera propulsée par un petit moteur 1.0 l essence de 68 chevaux. Pas de quoi atteindre des vitesses folles, mais ce n’est pas ce qu’on demande à une telle voiture. Et puis cela permet de limiter les émissions de C02 (103 g/km) ainsi que la consommation en carburant (4,4 l/100 km).
Ces dernières données donnent d’ailleurs droit au bonus écologique de 700 euros. Si vous rajoutez à cela la prime à la casse de 1000 euros, la Suzuki Alto devient disponible à partir de 6 290 euros. Pas mal pour une voiture neuve !