Voitures mythiques : Ferrari

1947 : Ferrari 166

Panorama de 7 Ferrari mythiques qui ont traversé les décennies, de 1947 à 2002.

En 1929, le pilote de course italien Enzo Ferrari crée son écurie, la Scuderia Ferrari. La firme entretien et transforme alors exclusivement des autos Alfa Romeo. Il faudra attendre 1947 pour que soit produite la première Ferrari, la 125S, dédiée à la course.

1947 : Ferrari 166
C'est également en 1947 que sort la première voiture de série : la Ferrari 166.

Ferrari 166 Inter

Enzo Ferrari a toujours considéré la compétition automobile comme la priorité de la marque. Présente dans toutes les compétitions de Formule 1 depuis 1950, son palmarès est toujours inégalé.

Ferrari 166 Inter

Mais Ferrari, c'est aussi le symbole du grand luxe, le mythe du bolide pour collectionneur qui s'arrache à prix d'or.
1962, Ferrari 250 gto >>>1962 : Ferrari 250 GTO
Sortie en 1962, la 250 GTO est mythique :
Bolide conçu pour la compétition, c'est aussi le premier supercar homologué "grand tourisme" (GTO signifiant : "Gran Turismo Omologata").

Ferrari 250 gto

Imbattable sur les circuits de l'époque, la recherche autour de la carrosserie a été particulièrement étudiée pour une meilleure aérodynamique.
Le châssis et le moteur (V12 3,0 L) sont issus de deux modèles précédents de 250.

Ferrari 250 gto

C'est aujourd'hui ''LA'' voiture de collection, estimée à 9 millions de dollars. Il en a été construit 39 exemplaires. Mais il en existe beaucoup de copies.
Sa vitesse maximale est de 283km/h, avec une puissance de 295 chevaux.

1968 : Ferrari 365 Daytona >>>1968 : Ferrari 365 Daytona
La 365 daytona est la réplique de Ferrari face au succès de la Lamborghini Miura.

Ferrari 365 gts Daytona

Si elle n'a rien de révolutionnaire côté performance, son design au capot allongé fait sensation, avec un mélange félin d'agressivité et de souplesse. Il
ressemble beaucoup à celui de la Maserati Ghibli également sortie à l'époque.

Ferrari 365 gts Daytona

Le moteur avant de 352 chevaux V12 permet une vitesse maximale de 280 km/h.
1969 : Ferrari Dino >>>1969 : Ferrari Dino
La Dino, est exceptionnelle à plus d'un titre : équipée d'un moteur central V6 arrière. Enzo Ferrari a refusé à l'époque qu'elle porte son nom, car elle ne disposait pas d'un moteur 12 cylindré.

Ferrari Dino

Elle connaitra donc le succès sous la marque Dino, vendue moins chère que les Ferrari de l'époque, mais offrant d'excellentes performances et surtout une très confortable tenue de route.

Ferrari Dino

Avec 204 chevaux, elle dépasse tout de même les 240km/h en vitesse de pointe. Basse, large et tout en courbe, elle tranche par rapport au design plus carré des Ferrari de l'époque.
1984 : Ferrari Testarossa >>>1984 : Ferrari Testarossa
La Ferrari Testarossa reprend le nom d'un modèle des années 50 en le redessinant dans le ton des années 80.

Ferrari Testarossa

Large de deux mètres et équipée de deux longues prises d'air latérales, elle présente une apparence très massive, fruit d'une recherche aérodynamique très étudiée afin de lui donner une grande stabilité et une grande précision jusqu'à 300 km/h.

Ferrari Testarossa

Equipée d'un moteur central arrière 12 cylindres de 390 chevaux. Elle connaitra 2 évolutions la faisant grimper jusqu'à 440 chevaux.

1987 : Ferrari F40 >>>1987 : Ferrari F40
La F-40 est la dernière voiture construite sous le règne d'Enzo Ferrari qui mourra un an après sa mise en production.

Ferrari F40

Présentée pour le quarantième anniversaire du constructeur, elle a été conçue comme le supercar ultime, le résultat de toute l'expérience de Ferrari acquise en compétition.

Ferrari F40

Son design appelle à la course, avec un immense aileron aérodynamique et de nombreuses prises d'air.
Niveau performance, ce monstre de sensations est équipé d'un moteur V8 de 478 chevaux accompagné de deux turbocompresseurs. La F-40 passe de 0 à 100 km/h en 4,1 secondes et monte à 320 km/h.
2002 : Ferrari Enzo >>>2002 : Ferrari Enzo
Ferrari s'est dépassé pour ce modèle sorti en 2002 et qui reprend le prénom de son fondateur, Enzo Ferrari décédé en 1988.
Le supercar Enzo se rapproche comme jamais d'un véhicule de compétition, plus encore que la F40.

Ferrari Enzo

Ce modèle respire la formule 1 : la carrosserie étudiée façon "aéronautique" : châssis en carbone et alu, 1m15 de hauteur, portières en Elytre…
D'énormes prises d'air refroidissent le moteur surpuissant, un V12 de 600 chevaux offrant des pointes à 350 km/h.
Mieux vaut être pilote professionnel pour espérer contrôler la bête !

Ferrari Enzo

Liens complémentaires :
– Site officiel : Ferrari
– Wikipedia : Ferrari

par Gabriel Récopé
Photos : © Ferrari
Partager