La Rédac' Masculin
Il y a 11 ans

Maybach Zeppelin : le luxe à son zénith

Sur le marché des voitures de luxe – et même « d’ultra-luxe » – des constructeurs comme Bentley et Rolls Royce règnent en maître. Dès lors, pas facile pour les autres marques de se faire une place. C’est notamment vrai pour Maybach, filiale du groupe Daimler-Benz, que certains se plaisaient à voir disparaître.

La renaissance de Maybach
Mais au lieu de couler, Maybach a fait un somptueux come-back en cette année 2009. Un come-back appelé Zeppelin. Présentée en tout début d’année aux salons automobiles de Détroit puis Genève, la belle limousine se dévoile peu à peu aujourd’hui. Et cette voiture illustre à la perfection ce fameux segment de l’ultra-luxe automobile.

Une voiture produite à 100 exemplaires
Ainsi, la Maybach Zeppelin est construite sur la base de la Maybach 62 S, qui est la version luxueuse de la Zeppelin 57 S, qui est elle-même une version luxueuse de la Mercedes Classe S… qui représente déjà le modèle de luxe par excellence chez le constructeur allemand. Et ce n’est donc pas un hasard si la nouvelle Maybach Zeppelin ne sera produite qu’à 100 exemplaires dans le monde.

Un monstre sous le capot
Plus concrètement, la Zeppelin est donc bel et bien une voiture d’exception. Sous le capot, ce bijou est propulsé par un moteur V12 6.0 de 640 chevaux, avec un couple de 1 000 Nm. Un monstre de puissance grâce auquel – ou à cause duquel – la consommation en carburant dépasse la barre des 16 l/100 km.

A voiture exceptionnelle, tarifs exceptionnels
Puissante, la Maybach Zeppelin est évidemment particulièrement élégante. Dotée d’une carrosserie bicolore, elle voit son habitacle paré de revêtements de très haute qualité – du cuir, bien sûr, mais aussi une finition laquée exceptionnelle. Bref, les superlatifs ne manquent pas pour qualifier cette voiture de rêve. Un rêve que la centaine d’heureux propriétaires devra payer au prix fort : pas moins de 406 000 euros hors taxe !