La Rédac' Masculin
Il y a 11 ans

Fiat Sedici : un « nouveau » départ ?

Le nouveau Fiat Sedici arrive. Nouveau ? Parce qu’il existait déjà ? Oui, depuis 2006. Et pourtant, il faut avouer que le SUV lancé par Fiat est passé plutôt inaperçu depuis son lancement. La firme italienne avait pourtant misé sur un créneau porteur, mais force est de constater que le succès n’a pas été au rendez-vous.

Un SUV toujours un peu pataud
Cette fin d’année 2009 marque donc un tournant pour cette voiture qui a droit à un léger restylage. L’occasion de se lancer enfin « pour de vrai » sur nos routes ? Peut-être. En tout cas, le Fiat Sedici a des atouts à faire valoir. Pas forcément esthétiques… même si les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas bien sûr. Cousin du Suzuki SX4, le Sedici ne bénéficie pas vraiment de lignes dynamiques et séduisantes. Ou du moins, ne bénéficiait pas. Car avec ce restylage, le SUV Fiat aborde une nouvelle face avant qui le rend plus engageant quoique toujours un peu pataud.

Attention au deuxième faux-départ
Pataud et tranquille, le Sedici l’est encore dans l’habitacle et sous le capot. Heureusement, Fiat a là aussi apporté des améliorations sensibles. Gagnant en modernité et en vélocité, la voiture est propulsée par deux nouveaux moteurs : un bloc 1.6 essence de 120 chevaux et un 2.0 diesel Multijet de 135 chevaux. Pas de quoi faire du Sedici un dévoreur de bitume, mais le SUV a au moins le mérite d’être assez écologique, la consommation en carburant étant respectivement contenue à 6,2 et 5,1 l/100 km pour chacun de ces deux moteurs.
Au final, le Fiat Sedici risque – une fois de plus – de peiner à faire son trou sur un marché des SUV ultra-concurrentiel, même si son prix compétitif est à souligner. Et en automobile comme en sport, un deuxième faux-départ pourrait bien conduire à l’élimination…

 

Tags: fiat