La Rédac' Masculin
Il y a 4 mois

Porsche 911 Targa (2020) : une beauté éternelle

La famille 992 s’agrandit avec la nouvelle Porsche 911 Targa. La silhouette légendaire est toujours là avec arceau fixe et bulle vitrée. Le tout à partir de 130 655 euros !

La Targa, la plus légendaire des 911 ?

La première 911 ayant permis de rouler cheveux au vent date de 1965. Depuis lors, la Targa a toujours séduit ceux qui ne savent pas choisir entre coupé et cabriolet.

Après un retour aux sources en 2014 avec la 991, l’histoire continue avec la Porsche 911 Targa Type 992 qui conserve son bel arceau gris et sa bulle vitrée. Le “décapotage” est désormais entièrement automatisé et se déroule en 19 secondes mais seulement à l’arrêt.

La manoeuvre est impressionnante avec la lunette arrière qui se soulève et recule. Les nouvelles 911 Targa 4 et Targa 4S ressemblent beaucoup aux précédentes et conservent leur silhouette légendaire dépourvue de montants. Il n’en fallait pas moins pour plaire aux “vrais” porschistes.

A quoi ressemble la nouvelle 911 Targa ?

Un moteur flat-six de 385 chevaux minimum

La Porsche 911 Targa est équipée du moteur Flat-Six 3,0 l. biturbo des Carrera 4. Il développe 385 ch pour la Targa 4 et 450 ch pour la 4S. Cela lui permet de passer de 0 à 100 km/h en 4, 2 ou 3,6 secondes et d’atteindre la vitesse maximale de 289 ou 304 km/h.

La Targa n’est pas proposée en propulsion mais uniquement en transmission intégrale. C’est idéal pour ce modèle à vocation Grand Tourisme. Elle reste à la fois un modèle exclusif, original, confortable mais un peu moins sportive que les autres 911. C’est en effet la plus lourde des 911 (avec environ 40 kg supplémentaires par rapport au cabriolet). Mais le style fait toute la différence.

Le couple est de 450 Nm dès 1950 tr/min pour la version de 385 ch et de 530 Nm à 2 300 tr/min pour la 4S. Cette dernière s’offre de série le différentiel autobloquant géré électroniquement, des freins plus puissants et, en option, les roues arrière directrices et les barres anti-roulis actives. Si elle est équipée de la transmission à double embrayage PDK à huit rapports, il reste possible de choisir gratuitement la boîte manuelle à sept rapports.

Peu de changements extérieurs

Pourquoi changer une formule qui gagne ? La 911 Targa est la seconde version découvrable en complément du cabriolet classique. Elle est apparue la première fois en 1965, a disparu avec la 993 et fait son retour avec la 991 en 2014.

La silhouette générale de cette version 2020 reste la même avec des dimensions en hausse. L’avant est plus large de 45 mm et une bande arrière lumineuse est présente entre les feux. On retrouve la même planche de bord que dans le coupé et le cabriolet. L’écran tactile de 10,9 pouces a été revu. Les grandes lignes horizontales rappellent les intérieurs des années 1970.

Des équipements à la hauteur

Comme toujours chez Porsche, les options sont très nombreuses. Mais les équipements de série sont déjà bien présents. On profite donc d’un amortissement piloté pour choisir entre la fermeté et la douceur pour ses lombaires, plusieurs programmes de conduite dont un nouveau mode “Wet”. Si les capteurs des passages de roue détectent un risque d’aquaplaning, l’ordinateur conseille d’activer cette fonction.

Sont également présents le régulateur de vitesse adaptatif et le levage du train avant (+ 4 cm) pour négocier les dos d’ânes non conformes.

Une série limitée Porsche 911 Targa 4S Heritage Design Edition

Si la 911 Targa “classique” devrait plaire au public, Porsche a voulu aller plus loin avec la Targa 4S Heritage Design Edition. Il s’agit de la première version “vintage” du constructeur allemand, mais certainement pas la dernière !

Les nostalgiques pourront ainsi se tourner vers l’un des 992 exemplaires de cette série limitée qui fait un sérieux clin d’oeil aux années 1950. Avec sa teinte Cerise métallisée, son cuir et son velours côtelé, son logo doré aux éléments orange et son lettrage blanc, elle est totalement atypique. Les puristes pourront se la procurer pour le prix de 185 854 euros… soit 40 000 de plus que la Targa 4S de base !