La Rédac' Masculin
Il y a 3 semaines

Nouveau Bentley Bentayga : le même… en beaucoup mieux !

Il est beau, gros, puissant, s’est vendu à plus de 20 000 exemplaires. Mais le Bentley Bentayga n’est pas tout seul sur le marché.

Lancé en 2016, il s’offre un restylage dont il avait bien besoin. Et le résultat est très réussi !

Le plus beau SUV de luxe ?

Même s’il a toujours du succès 4 ans après son lancement, le Bentley Bentayga se met au goût du jour. Alors que le choix des SUV ultra-exclusifs s’est élargi et que la concurrence est de plus en plus rude (coucou les Rolls-Royce Cullinan et Lamborghini Urus entre autres), une cure de jouvence s’imposait. C’est désormais chose faite avec ce millésime 2021 !

Le prestigieux SUV gagne en élégance et reprend quelques touches de la Continental GT. On voit surtout des changements à l’arrière, avec des feux totalement nouveaux qui apportent une touche de finesse via une forme plus ovale. Le hayon est, quant à lui, plus large et plus proéminent pour déborder sur les ailes, tandis que la plaque d’immatriculation descend dans le bouclier.

Les voies arrière s’élargissent de 20 mm ce qui permet aux roues d’être juste au sein des arches. Cette modification joue à la fois sur la ligne et sur le dynamisme du comportement. Si l’arrière s’affine, les sorties d’échappement s’offrent un plus grand diamètre et reprennent la forme des feux.

A l’avant, au contraire, les changements sont moins flagrants sur ce nouveau Bentayga. La calandre prend davantage de place en largeur et devient plus droite pour un air encore plus puissant. Le pare-choc avant est légèrement revu, tout comme les feux qui prennent une forme en ellipse alors que le bouclier gagne en sportivité.

La carrosserie peut être Vert Viridian ou Blanc Cassé Patina mais vous pourrez opter pour la nouvelle finition en aluminium brossé diamant teinte foncée.

Du nouveau aussi à l’intérieur

Plus beau à l’extérieur, le nouveau Bentley Bentayga devait aussi se moderniser à l’intérieur. C’est chose faite, avec l’apparition de nouveaux aérateurs centraux. Ceux-ci ressemblent à ceux de la Flying Spur. Ils sont placés au-dessus du grand écran de 10,9 pouces du système multimédia, qui profite d’une mise à jour avec, entre autres, Apple CarPlay et Android Auto sans fil.

Le combiné d’instrumentation 100 % numérique fait partie des nouveautés alors que les passagers arrière ont une nouvelle tablette tactile de 5 pouces.

Des garnitures de porte inédites signées Mulliner et de nouveaux sièges apparaissent au catalogue. En fonction de la position choisie pour les sièges arrière, on peut gagner de 3 à 10 mm pour les jambes (une bonne nouvelle pour les plus grands d’entre vous).

Notons aussi que le Bentayga est proposé avec 5 places de série, mais que l’on peut opter pour une version 4 places avec deux sièges arrière individuels ou encore pour la version 7 places sur trois rangées.

Toujours aux places arrière, les passagers ont désormais leur propre système de ventilation (en configuration cinq places).

Des chevaux et de l’hybride sous le capot du Bentley Bentayga !

A sa sortie, le nouveau SUV Bentley sera disponible uniquement avec le moteur V8 de 4,0 litres biturbo essence (le même que sur l’Audi Q8 ou le Lamborghini Urus) qui développe une puissance de 550 ch et 770 Nm de couple. Malgré les 2,5 tonnes du Bentayga, ce V8 lui permet de passer de 0 à 100 km/h en seulement 4,5 secondes et d’atteindre une vitesse de pointe de 290 km/h. Il faut tout de même signaler que les émissions de CO2 sont à l’image de ce SUV avec 302 g/km. Cela entraîne un très gros malus de 20 000 euros !

Par la suite, le Bentley Bentayga sera également disponible dans une version hybride, avec le moteur V6 de 3,0 litres turbo associé à un moteur électrique pour une puissance cumulée de 449 ch et 700 Nm de couple. Enfin, la version W12 sera équipée d’un 6.0 l biturbo de 608 ou 635 ch.

Les prix ne sont pas encore connus mais devraient avoisiner (voire allègrement dépasser pour certaines versions) les 200 000 euros.