La Rédac' Masculin
Il y a 2 mois

Bullit V-Bob 250 : la moto la plus sexy de l’été

La nouvelle Bullit V-Bob 250 est un custom de 250 cm3 qui a tout pour plaire. Disponible dès 4 399 €, cette moto bénéficie d’une esthétique soignée et d’une jolie puissance.

Bref, le cocktail idéal pour faire frémir les les amateurs de deux-roues titulaires du permis A2. Gros plans sur un custom original et abordable, qui ne manque pas de caractère !


Une Bullit aux faux-airs de Harley

Bullit est un constructeur belge connu pour ses motos de 125 cm3 au look vintage. On a déjà parlé de ces motos sur Masculin, notamment au travers de notre essai de la Hero 125.

Mais la V-Bob 250 double sa puissance tout en restant accessible au permis A2. En cet été 2020, la marque confirme ainsi sa bonne dynamique, après les sorties de la Bluroc 125 cm3 en janvier, de la Bluroc 250 cm3 en avril, des Héritage 50 et 125 cm3 en juin, puis de la Hero 50 cm3 en juillet.

Comme une Fat Bob ou presque !

La nouvelle V-Bob de 250 cm3 débarque au mois d’août, avec ses faux-airs de Fat Bob Harley Davidson. Elle arbore un guidon plat, un arrière tronqué, une selle très creusée, un double échappement à sorties superposées…

On aime la console d’instrumentation complète qui mélange analogique et numérique et qui est posée sur le réservoir ou encore les gros boutons de clignotants séparés. On aime moins le support de plaque décalé très bas (mais chacun ses goûts !). Ce petit Custom au look assez carré est très sympathique et original.

Une moto originale et bien finie

Le phare avant est simple avec une double lentille entourée de LEDs. A l’arrière, on a un feu minimaliste à LEDs intégré sous la coque arrière. Le guidon est plat et large avec un diamètre variable et un port USB pour recharger son smartphone.
On aime les surfaces brillantes et mates associées aux pièces en métal : le tout donne une bonne qualité perçue sur cette Bullit V-Bob 250.

La position est plutôt reculée avec bras et jambes tendus mais l’empattement de 1 530 mm confère une très bonne maniabilité. La selle culmine à 715 mm, ce qui devrait permettre à tous les pilotes de poser les pieds au sol. Cette selle est en deux parties avec un creux marqué pour le pilote et une position perchée pour le passager (mieux vaut ne pas avoir un trop gros postérieur car le siège est très court !)

Enfin, une poignée arrière offre une prise pour se tenir ou accrocher des sacoches latérales.

Quel moteur pour cette Bullit V-Bob 250 ?

La V-Bob 250 est animée par un moteur V-Twin refroidi par air avec une grille à l’avant qui évoque un radiateur. On profite d’une transmission à courroie bien plus facile à entretenir au quotidien. C’est une première pour cette catégorie de moto avec un moteur V-Twin. La puissance est de 18,5 ch pour un couple d 17 Nm à 7 500 tr/min.

Le moteur est associé à une boîte de vitesses à cinq rapports pour entraîner les 179 kg tous pleins faits avec un généreux réservoir de 20 litres. Au démarrage, le son est plutôt agréable, rauque, et suffisamment puissant pour faire tourner les têtes. Les jambes ne chaufferont pas trop car les pots d’échappement sont entourés de pare-chaleur avec grilles.

Côté freinage, on profite de l’ABS de série avec un freinage couplé CBS et des pneus Timsun. Le tout est monté avec une fourche inversée hydraulique.

Accessible aux titulaires du permis de conduire A2, la Bullit V-Bob 250 brille par son look, son moteur et ses équipements, mais aussi par son prix : à partir de 4 399 euros, elle devrait plaire à de nombreux motards, débutants ou non.

 

Tags: moto