La Rédac' Masculin
Il y a 2 semaines

Mercedes Classe S 2020 : quel luxe !

La nouvelle Mercedes Classe S arrive avec beaucoup de changements. La berline de luxe reste très reconnaissable à l’extérieur mais évolue nettement à l’intérieur.

Avec ce cru 2020, la belle allemande a tous les atouts pour rester le modèle le plus vendu du segment.


Plus agressive à l’extérieur

La version actuelle de la Mercedes Classe S date de 2013 et a été restylée en 2017. En cette année 2020, il fallait donc apporter du sang neuf et les changements sont donc nombreux !

La face avant de la nouvelle Classe S se fait plus agressive avec des feux plus fins et une calandre plus grande. Le bouclier a été revu pour intégrer une vaste entrée d’air. Tout a été affiné pour que le coefficient de pénétration dans l’air soit meilleur et atteigne seulement 0,22.

A l’arrière, seuls les feux sont modifiés. Ils sont également affinés et changent de forme. L’ensemble est plus moderne et les dimensions évoluent : 5,4 cm de plus en longueur, 1 cm supplémentaire en hauteur et 7,1 cm de plus pour l’empattement.

Un intérieur largement revu et plus luxueux

C’est à l’intérieur de la nouvelle Classe S que les changements sont vraiment très visibles. Tout a été revu pour proposer quelque chose de plus chaleureux et d’encore plus luxueux.

La nouvelle berline Mercedes est un véritable palace sur roues. Les sièges peuvent embarquer jusqu’à 19 moteurs pour s’adapter aux différentes anatomies et proposent dix programmes de massage.

A l’arrière, cinq variantes de sièges sont disponibles pour pouvoir profiter d’un espace de travail ou de relaxation. Sans oublier la vingtaine de moteurs assurant la climatisation quadrizones ou les 31 haut-parleurs du Système Burmester !

Toutes les technologies possibles

Il faudrait un article dédié uniquement aux technologies embarquées à bord de cette Mercedes Classe S tant elles sont nombreuses. On peut tout de même noter la présence de cinq écrans :

  • un combiné d’instruments de 12,3 pouces et effet 3D face au conducteur ;
  • un écran central vertical OLED de 12,8 pouces qui répond simplement en étant approché ;
  • deux autres écrans de 11,6 pouces pour les passagers arrière ;
  • un dernier de 7 pouces intégré dans l’accoudoir central et qui regroupe les commandes du nouveau système multimédia MBUX (Mercedes-Benz User Experience).

Parmi les technologies présentes, pour la première fois au monde, la nouvelle Classe S embarque un affichage tête haute à réalité augmentée qui va permettre un guidage ultra perfectionné. On profite aussi du système audio 4D qui permet aux passagers de ressentir les vibrations des basses dans les sièges, des feux qui projettent des pictogrammes..

Pour la conduite, c’est tout aussi complet avec un système de conduite autonome, l’assistance de direction, maintien dans la voie, systèmes de reconnaissance faciale, vocale et empreinte digitale pour déverrouiller, démarrer…

Enfin, côté sécurité, la fonction Pre-Safe Impulse Side relève la carrosserie jusqu’à 8 cm avant un choc latéral…

L’électrification arrive sous le capot de la Mercedes Classe S

Tous les blocs essence et diesel bénéficient d’une technologie hybride légère de 48 V. En essence, on aura le choix entre la S 450 de 367 ch et la S 500 de 435 ch. En Diesel, le choix se fera entre la S 350 de 286 ch et la S 400 d de 330 ch. Tous les moteurs sont associés de série à la boîte de vitesses automatique 9G-Tronic.

Une version hybride rechargeable avec 100 km d’autonomie en tout électrique arrivera courant 2021.

Il faut signaler que c’est la première Classe S dotée de roues arrière directrices et qu’elle offre un angle de braquage pouvant atteindre 10°. Cela devrait lui permettre d’être très maniable en ville : moins de 11 mètres de rayon de braquage !

Le lancement du nouveau vaisseau Mercedes est prévu pour fin 2020. Les prix, quant à eux, devraient débuter autour de 100 000 euros.

Voir la galerie (5 photos) :