La Rédac' Masculin
Il y a 5 jours

Renault 5 Prototype : voici la R5 électrique du 21e siècle !

C’est officiel ! La R5 va faire son grand retour sur les routes. La nouvelle Renault 5 fait partie de la “Renaulution” et sera 100% électrique tout en flattant les nostalgiques.

Après avoir fait renaître Alpine, le constructeur français poursuit donc sa mue, entre nostalgie et révolution.

Nouvelle Renault 5 Prototype

Voici venu le temps de la Renaulution

Avec Luca de Meo, nouveau directeur général de Renault, l’ère de la Renaulution va débuter ! C’est le plan stratégique du groupe avec, entre autres, les Renault 4 et 5 en version XXIème siècle, des versions réinventées et électrifiées des modèles mythiques.

Pour relancer la marque, Renault veut commercialiser des véhicules emblématiques à moins de 20 000 euros et produits en France. Il s’agit également de privilégier les produits par rapport aux volumes donc vendre moins de voitures mais plus chères.

La Renaulution vise également à démocratiser la voiture électrique en proposant une voiture populaire et essentielle très moderne. Parmi les mesures annoncées, il y a le lancement de 14 nouveaux modèles d’ici 2025 dont sept seront 100 % électriques. Dont la célèbre R5.

Et à côté de la marque au losange (et de son nouveau logo), c’est tout le groupe Renault qui va effectuer sa mutation autour de ses différentes marques : Dacia, Alpine et Mobilize (pour les services de mobilité et d’énergie).

Renault 5 Prototype, la R5 électrique

La renaissance très attendue de la Renault 5

Renault souhaite faire rouler à nouveau la célèbre R5 mais dans une version néo-rétro 100 % électrique. Le concept dévoilé dans le cadre du plan stratégique Renaulution réinterprète les lignes de la citadine sortie en 1972. Et si cela a fonctionné pour la Fiat 500 (avec un certain Luca de Meo à la baguette) ou la New Beetle, cela pourrait aussi marcher pour la R5.

Cette nouvelle Renault 5 pourrait remplacer la Zoe et la Twingo ZE. Pour les plus jeunes, rappelons que la R5 a été fabriquée de 1972 à 1984 ; elle est encore aujourd’hui la voiture la plus vendue pendant neuf années consécutives, de 1974 à 1983.

Des lignes qui devraient plaire aux nostalgiques

Extérieurement, la Renault 5 E-TECH électrique affiche les grandes lignes de la R5 d’origine avec des feux verticaux placés au bord du hayon, des optiques anguleuses, un emblème strié qui rend hommage au logo Vasarely de 1972 !

Le logo arrière est décalé sur le côté et les larges ailes sont un clin d’œil à la Renault 5 Turbo. Elle profitera de la plateforme CMF-B de la Zoe et pourrait atteindre 400 km d’autonomie.

Elle reprend aussi des éléments de la R5 Turbo PPG Pace Car conçue par Renault AMC pour le championnat d’IndyCar en 1981.

Une vraie R5 du 21e siècle

Si elle conserve son ADN, cette nouvelle R5 s’adapte parfaitement aux contraintes du XXIème siècle. Ainsi, la prise d’air du capot abrite la trappe de recharge ; les feux arrière contiennent des déflecteurs aérodynamiques ; les phares antibrouillard du pare-chocs sont désormais des feux de jour à LED…

Le concept a été présenté par Renault dans une livrée jaune très dynamique. Et pour la touche “à la française”, il y a le drapeau tricolore sur les rétroviseurs.

Bref, tout ceci fait référence au passé mais avec un traitement moderne, un design vraiment contemporain. C’est aussi le cas des grandes portes sans poignées apparentes et des phares verticaux à l’arrière qui sont désormais reliés par un bandeau lumineux.
Nous n’avons pas encore de données techniques car la commercialisation ne serait pas prévue avant 2023. Toutefois, la nouvelle Renault 5 serait disponible pour moins de 20 000 euros.

On va donc suivre le développement de ce projet avec une très grande attention. Tout comme celui d’un autre modèle très attendu, mais non encore confirmé : la renaissance de la 4L, un autre mythe qui passerait aussi à l’électrique.

Nouvelle R5 2021

Renault 5 Prototype

Renault fait renaitre la R5