2 weeks ago

Essai Citroën C5 Aircross Hybrid 225 ch : l’hybride des familles

Premier (et seul à ce jour) modèle hybride-rechargeable de Citroën, ce C5 Aircross constitue le haut de gamme du constructeur Français, particulièrement dans sa déclinaison Hybrid 225 ch. Si le bloc moteur est connu, car utilisé ailleurs dans le groupe, l’association avec le savoir faire Citroën est nouveau, et c’est le résultat de cette alchimie que nous avons eu l’occasion de tester pendant une semaine.

Une authentique Citroën

Sorti il y a un peu plus de deux ans, fin 2018, le C5 Aircross est maintenant courant dans nos rues, il s’en est d’ailleurs vendu plus de 26 500 en 2020 malgré le contexte sanitaire compliqué. La variante hybride rechargeable, disponible depuis l’année dernière ne diffère pas extérieurement de la thermique (essence ou diesel), si ce n’est par l’adoption d’un badge spécifique Hybrid.

c5 aircross

Pour le reste, on retrouve le style Citroën des dernières années, tout en rondeur et avec une signature lumineuse à étages, contrairement à la toute nouvelle C4 ou encore la C3 restylée, qui adoptent des lignes plus tendues.

Le C5 Aircross est un best-seller pour Citroën, et l’arrivée de sa déclinaison hybride rechargeant, que nous avons essayé, lui permet de rester dans la course face aux concurrents et d’anticiper les évolutions du marché automobile des prochaines années, avec une disparition progressive du diesel et même du thermique.

5 vraies places, confortables

Avec ses 4,50 mètres de long, il est dans la moyenne de la catégorie des SUV compact, et comme souvent avec les voitures françaises, le rapport encombrement / habitabilité est plutôt favorable. Il en résultat un habitacle vaste, avec de la place à l’avant, pour les passagers arrières, mais aussi un coffre tout à fait correct.

Le conducteur, bien installé dans son siège en cuir de notre finition Shine Pack, fait face à un volant à double méplat, très agréable à prendre en main. Le nombre de commandes au volant est réduit et son principalement liés aux menus et à l’infodivertissement, le régulateur adaptatif étant déporté sur un commodo à gauche. Derrière le volant, les compteurs sont numériques et paramétrables en trois zones distinctes.

A 47 200€, notre modèle d’essai est toute options, intégrant; en plus de la finition Shine Pack, le toit ouvrant et le Pack Park Assist (dont les caméras mériteraient une meilleure résolution).

La console centrale, parée du même cuir gris que nos sièges, remonte très haut, au dessus des jambes, pour délimiter le posts de conduite, et offrir des rangements à portée de main du conducteur et du passager avant.

Avare en boutons physiques, l’écran d’infodivertissement de 12″ permet de controler la majorité des fonctionnalités de confort de la voiture, comme la climatisation et la radio. Plutôt lent et daté, ce n’est pas le point fort du C5 Aircross, qui dispose heureusement de Carplay ou Android auto pour un peu plus de convivialité.

Le levier de la boite de vitesse automatique EAT8 tombe parfaitement sous la main, et son maniement est plutôt agréable, les palettes au volant, qui servent au changement de rapport en thermique, ne sont pas solidaires du volant et présentent un intérêt plutôt limité.

A l’arrière, Citroën propose 3 vraies places, avec des sièges coulissants et indépendants, permettant d’installer 2 sièges enfant sur les extrémités (il y a également un siège isofix à l’avant) tout en préservant la place centrale pour un enfant, ou un adulte pas trop “encombrant” ! Il fait partie des rares SUV compacts à proposer autant de place à l’arrière, confirmant une vraie vocation familiale..

Au delà de la sellerie cuir confortable, les passagers arrières n’ont qu’une prise USB à disposition, ainsi que des aérateurs, sans possibilité de réglage indépendant.

Le coffre enfin propose une capacité de 460l, un peu réduite à cause de la présence des batteries sous la banquette et sous le coffre; une trappe permettant néanmoins de ranger les cables pour ne pas perdre de place de chargement supplémentaire. Notre version d’essai était équipée du hayon électrique, toujours pratique quand on est chargé.

225 ch et 360 Nm de couple, ça suffit ?

Disponible chez ses cousins 3008, Grandland X et DS7, la motorisation hybride de 300 ch et 4 roues motrices n’est pas proposée sur le C5 Aircross, pour des questions principalement de positionnement par rapport aux autres marques du groupe. En France, c’est donc la version hybride rechargeable de 225 ch cumulés qui chapeaute la gamme, avec un moteur essence puretech de 180 ch et un moteur électrique de 110 ch, situé au niveau de la boite de vitesse.

L’ensemble développe un couple cumulé de 360 Nm, distribué uniquement sur les roues avant, cette version 225 ch étant une traction.

Mais avant de parler de puissance et de tenue de route, parlons de confort, car Citroën a mis dans ce SUV compact tout son savoir faire, pour livrer une copie efficace. Avec ses suspensions à butées hydrauliques qu’il a inauguré, le C5 Aircross propose une filtration des imperfections de la chaussée qui est bluffante. Qu’il s’agisse de pavés, nids de poules ou autres petits cadeaux sur la route, elle vous préserve le dos et assure toujours un confort parfait.

Il n’y a d’ailleurs pas que les suspensions, puisque le vitrage feuilleté à l’avant participe à nous isoler phoniquement de l’extérieur.

Sur la route donc, le C5 Aircross n’est pas le plus dynamique, la faute à un poids important, mais aussi au calibrage “confort” de la suspension. Les performances brutes sont correctes, avec le 0 à 100 km/h en moins de 9s, et un couple à 360 Nm qui permet de toujours pouvoir dépasser en sécurité, mais ce C5 n’aime pas être brusqué, et vous le fera vite ressentir si vous dépassez les limites.

Lorsqu’il est mené plus raisonnablement, la douceur de la suspension (oui oui, on se répète) et la fluidité des transitions entre le thermique et l’électrique en font un étonnant bon élève en ville, malgré ses dimensions.

Sur le réseau secondaire et sur autoroute, le confort est toujours son meilleur atout, et le couple de l’électrique vous permet de ne pas trop ressentir sa masse lors des relances. Les aides à la conduite proposent une conduite autonome de niveau 2, grace au régulateur adaptatif et au maintient actif dans la voie. Ce dernier est parfois capricieux pour s’enclencher, mais le régulateur est plutôt précis et agréable.

Un SUV lourd ET frugal ?

Nous l’avons vu, si notre C5 Aircross affiche des performances acceptables, ce n’est pas une ballerine, et son poids et son profil de SUV ne sont pas ses meilleurs atouts.

Sur notre semaine d’essai, nous avons parcouru un peu plus de 600 km, dont une bonne moitié sur autoroute; avec une consommation moyenne totale de 6,4l/100 Km, pas mal pour un SUV de plus de 1,7t et 225 ch.

Sur autoroute, qui est le terrain qu’il redoute le plus, nous n’avons pas réussi à descendre sous les 8l/100 km en moyenne, car en dehors des phases d’accélération, le moteur essence de 180 ch travaille seul. Avec son réservoir réduit à 43l, comptez sur environ 500 km d’autonomie sur autoroute avant de devoir refaire le plein.

Lors de nos essais en tout électrique, principalement en ville et départementale, nous n’avons pu atteindre 42 km avant que le moteur thermique ne redémarre. C’est moins que les 59 km WLTP théoriques, mais au final, compte tenu de la température de 10°, c’est un score plutôt correct compte tenu der sa batterie de 13.2 kWh.

Enfin, même batterie vide, notre C5 Aircross se comporte comme un hybride classique, en récupérant de l’énergie au freinage et en la restituant en phase d’accélération, permettant de ne pas dépasser 6l/100km en agglomération.

Comme toujours avec les hybrides rechargeables, c’est votre manière de l’utiliser, notamment le type de trajet et la fréquence de recharge, qui déterminera son intérêt et ses performances de consommation.

Notre avis sur la Citroën C5 Aircross Hybrid 225 ch

Indéniablement, ce C5 Aircross est un pur produit Citroën, avec son design atypique, son confort à toute épreuve et ses innovations. Il pèche par son manque de dynamisme, et par son interface d’infodivertissement, hérité du C4 Picasso / Spacetourer, qui aurait mérité une vraie mise à jour.

Avec une quarantaine de kilomètres possibles en tout électrique sur une seule charge, il est possible pour de nombreux français de ne pas utiliser une seule goute d’essence pour aller au travail, déposer les enfants à l’école, ou plus simplement faire les courses. Et en cas de long trajet, votre moteur de 180 ch et ses 43 litres d’essence vous emmèneront là où vous le souhaitez.

Sa modularité, avec ses 5 vraies places et son coffre de 460l, en font un excellent véhicule familial pour le quotidien, mais aussi pour les plus long trajets, grace à ses aides à la conduite au goût du jour. Proposé à partir de 39 950€, il propose pour les familles l’un des meilleurs compromis pour un SUV compact en 2021.

Newsletter Masculin.com

L'actualité et nos derniers conseils

 

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Success
Error

 

 

 

Vincent

Sur Masculin, je vous parle de rhum, et parfois d'autres spiritueux que l'on déguste ensemble. Je vous parle aussi de voitures avec des essais réguliers !