Voitures mythiques : Lamborghini

Quand un fabricant de tracteurs décide de créer des supercars de rêve!

Retour sur l'histoire de la marque au taureau depuis les années 60.

L'origine
La légende dit que Ferruccio Lamborghini, directeur d'une usine de tracteurs italiens est déçu par les défauts de ses Ferrari. Il va voir Enzo Ferrari qui se moque de ce « paysan ». Lamborghini décide alors qu'il sera un meilleur constructeur de voitures Gran Turismo!

Lamborghini 350 GT

Cliquez pour agrandir l'image

Avec ce premier modèle, révélé en 1963, l'objectif de Ferruccio Lamborghini est tout simplement d'aller plus loin que Ferrari. La firme utilise alors le moteur type V12 propre à Ferrari, mais l'adapte à une cylindrée de 3,5 litres. Pour le chassis, là aussi tout est fait pour dépasser Ferrari et c'est une réussite avec une suspension à 4 roues indépendantes…
Le succès n'est cependant pas vraiment au rendez-vous.

Lamborghini Miura

Cliquez pour agrandir l'image

C'est la fabuleuse Miura qui fait entrer la marque dans l'histoire de l'automobile : Non seulement son design est impeccable, mais elle devance également toutes les sportives de série à l'époque avec une nouvelle architecture à moteur central issue de la compétition.
Présentée en 1966, les commandes affluent alors que le modèle n'est encore qu'un prototype!
Elle connaîtra des évolutions notables en matière de finition et de confort à partir de 1968.
Produite jusqu'en 1972, le moteur de la Miura montera jusqu'à 385 chevaux, propulsant l'engin à l'emblème de taureau à 290 km/h.

Lamborghini Espada

Cliquez pour agrandir l'image

Ce modèle, produit de 1968 à 1978 est tout à fait hors norme dans le monde des sportives : il propose 4 places (2+2) tout en conservant des performances et un maximum de références Gran Turismo.
Avec sa silhouette impressionnante de 4m70 et ses immenses vitres qui la font ressembler à un aquarium, l'Espada est un tour de force à l'époque. C'est un succès commercial pour cette voiture étonnante qui monte à 250km/h avec un V12 avant de 350 chevaux dans sa dernière évolution.

Lamborghini Countach

Cliquez pour agrandir l'image

La Countach sera la deuxième grande sensation Lamborghini après la Miura.
Dans son apparence radicale surtout : sa forme sculpturale tout en ligne droite va influencer tout le design auto des années 70. Une carrosserie futuriste avec de larges prises d'air latérales, associées aux ouvertures de portes en Elytre la font ressembler à un vaisseau spatial.
Avec son moteur v12 placé à l'arrière, la Countach développe 375 chevaux à 127 tr/min, soit une vitesse maximum de 270 km/h.
Lancée en 1974, elle sera produite et modifiée jusqu'à la fin des années 80 avec des déclinaisons gonflées à 455 chevaux.

Lamborghini Diablo

Cliquez pour agrandir l'image

La Diablo est en tout point conçue pour succéder à la Countach : son architecture mécanique est la même, avec un V12 en position centrale arrière, par contre son habitabilité est totalement réétudiée, notamment la vision arrière. L'aérodynamique est également mise en avant, et des courbes apparaissent là où la Countach était tout en angles droits. Les nombreuses prises d'air latérales sont également concues pour s'intégrer harmonieusement dans la carrosserie.
Avec son moteur de 5,7 litres de 500 chevaux, elle est présentée à sa sortie en 1990 comme la voiture la plus rapide du monde : plus de 320km/h.
Elle sera plusieurs fois améliorée en puissance et même en partie redessinée jusqu'en 1999.

Lamborghini Murcielago et Gallardo

Cliquez pour agrandir l'image

Sortie en 2002, la Murciélago reprend les bases de la Diablo, avec un mot d'ordre principal : Plus de puissance! Résultat, des performances absolument énormes : 330 km/h avec un 0 à 100 km/h franchi en 3,8 secondes ! le V12 à 48 soupapes de 6,2 litres développe 580 ch à 7500 tr/mn. Plus confortable et moins rustique à conduire que la Diablo, la Murciélago se veut plus moderne et plus épurée.

Cliquez pour agrandir l'image

De son côté, la Gallardo est la première « petite » Lamborghini de l'ère Audi-Volkswagen (qui a racheté la marque). Petite, car équipée d'un moteur V10, elle monte tout de même les 100km/h en 4 secondes. Sortie en 2003, il s'agit probablement d'une des meilleures autos de la marque jamais produite, tant pour le confort que pour la qualité des matériaux… Tout en restant une bête de course sur circuit !

Lamborghini Reventon

Cliquez pour agrandir l'image

Supersportive extrême, la Reventon a été présenté à l'automne 2007 . C'est une évolution grand luxe et sans concession de la Murciélago LP640 : carrosserie inspirée des avions de chasse en fibre de carbone, ligne droite/anguleuse pensée pour l'aérodynamisme…
Avec son V12 de 650 chevaux, il ne lui faut que 3,4 secondes pour passer de 0 à 100 km/h! Et la bête dépasse tranquillement les 340 km/h en vitesse de pointe! Un engin de rêve qui ne sera produit qu'à 25 exemplaires !

par Gabriel Récopé
Partager