Essai Cupra Formentor VZ TSI 310 ch 4Drive : daily démoniaque ?

Une future icône

Est-ce que c’est son look décalé de SUV coupé, ou cette peinture extérieure bleue matte ? C’est probablement la conjugaison des deux qui donnent à ce Cupra Formentor VZ son style inimitable. Couplé à sa motorisation TSI 310 ch 4Drive, on s’attend à une future icône, l’un des derniers modèles 100% thermique dédié au plaisir de conduire et à la passion, en ménageant un prix d’accès presque correct et une dotation technologique totalement au goût du jour.

Un intérieur moderne et confortable

Ayant déjà essayé il y a quelques semaines son pendant hybride rechargeable, on avait prévu de vous renvoyer sur l’article pour découvrir l’intérieur de ce Formentor ; mais cet habitable et son cuir bleu rendent tellement bien, qu’on a finalement décidé de vous le présenter.

La configuration de notre modèle d’essai est totalement bleue, avec la peinture bleue matte en option, et la sellerie cuir bleue pétrole, qui entraine automatiquement le tableau de bord en nuances de bleu et tous les éléments en cuir de l’habitable se parent du même bleu que la sellerie, notamment sur les contre-portes.

A l’avant, les sièges baquet très enveloppants se parent donc d’un joli cuir bleu pétrole, ils sont chauffants et le siège conducteur est électrique à mémoire. La banquette arrière propose le même cuir confortable, les contre-portes sont également en cuir.

Pour revenir au tableau de bord, il garde ses plastiques moussés, mais cette fois encore, c’est le bleu qui est à l’honneur sur la partie supérieure, toujours avec des surpiqûres couleurs cuivre un peu partout. Les compteurs sont toujours numériques (10,25″) derrière le volant sport (en option), et se marient parfaitement avec l’immense écran d’infodivertissement de 12″ légèrement tourné vers le conducteur. L’équipement est toujours au niveau avec Carplay sans fil, Android Auto, et pour le rendu, un système Beats audio de 340w (option à 500€) avec son caisson de basse à la place de la roue de secours.

Son intérieur bleu optionnel donne un cachet supplémentaire au Formentor et permet une montée en gamme visuelle certaine.

Le levier de vitesse de la boite double embrayage DSG7 reprend le design minimaliste (et très élégant) des derniers modèles du groupe et s’avère très agréable à manipuler.

Pour le reste, on vous invite quand même à lire notre essai du Cupra Formentor hybride rechargeable 245 ch, pour découvrir plus en détails son intérieur. Une petite différence néanmoins avec l’hybride, ce Formentor 310ch dispose d’un coffre de 420l avec hayon électrique, plutôt correct pour un SUV compact coupé.

Un souffle ininterrompu

Si le Formentor sort du lot avec son design agressif, le tableau ne serait pas complet sans une motorisation digne de son plumage. Cupra s’est servie dans la banque d’organes du groupe, pour offrir à son Formentor un 4 cylindres turbocompressé de 2l, développant 310 ch et 400 Nm de couple, associée à une transmission DSG7 à double embrayage et le 4Drive, à savoir les 4 roues motrices, campées sur des pneus de 19 pouces.

Parmi ses 4 modes de conduite (confort, Sport, Cupra et Individual), le plus radical reste le mode Cupra, qui va agir sur la direction, les dureté des pédales, la gestion de la boite DSG7, la réponse du moteur, et la fameuse suspension pilotée DCC avec ses 15 niveaux de réglage. Le mode individual est très intéressant, que vous cherchiez à vous configurer un mode hyper confort (avec une suspension très souple) ou simplement pour « supprimer » le son artificiel des modes Sport et Cupra.

Niveau sonorité, si le 4 cylindres peut donner de la voix, l’échappement a tendance à étouffer le son. Pour parer à ce problème, Cupra génère via les hauts parleurs un bruit artificiel, plus proche d’un glouglou de 8 cylindres américain que du 4 cylindres qui équipe notre Formentor. On finit par s’habituer au bruit et à l’accepter, mais pour les plus réticents, il suffit de passer en mode Individual et de se concocter un programme aux petits oignons.

Mais ce Formentor n’est pas qu’un moteur, et Cupra n’a pas lésiné sur l’équipement de sécurité, au delà des traditionnels ESP, des airbags ou encore de la caméra de recul, c’est surtout sur les aides à la conduite que le constructeur a misé pour assurer votre sécurité sur la route.

Avec le pack Drive Assist XL, c’est l’ensemble des aides actives et passives à la conduite qui sont disponibles, notamment le Travel Assist, qui permet sur autoroute une conduite autonome de niveau 2, qui combine le régulateur de vitesse adaptatif, le maintien actif dans la voie et le détecteur d’angles morts.

Nous avons fait l’immense majorité de nos longs trajets en activant le Travel Assis, et le système de Cupra (qu’il partage avec le reste du groupe) fait partie des meilleurs du marché, combinant douceur, précision et réactivité.

On démarre via le bouton situé sur le volant, et c’est parti pour nos premiers tours de roue. Ce qui frappe, c’est la souplesse de l’ensemble, qui ne trahit absolument pas les 310 chevaux. On va tranquillement conduire sur le couple en agglomération, et se diriger vers de petites départementales sinueuses pour faire parler la poudre.

Une fois le mode Cupra enclenché, le Formentor est métamorphosé et bondit rageusement de virage en virage, avec une stabilité impressionnante grâce à ses 4 roues motrices et à des trains roulants très sécurisants. Les sièges baquet offrent un excellent maintient en courbe et participent à l’efficacité redoutable du Formentor.

CUPRA FORMENTOR

Ses 310 ch pour un poids d’un peu plus de 1,6t lui permettent des performances brutes solides, avec moins de 5s pour le 0 à 100km/h (que nous avons pu vérifier), et moins de 25s selon le constructeur pour le kilomètre départ arrêté.

Nous n’avons malheureusement pas eu l’occasion de tester le bolide sur circuit, mais l’apperçu que nous avons eu sur route était au niveau attendu. Le plus plaisant est sans doute la capacité du Formentor à ne jamais manquer de souffle, quelque soit la situation, le moteur du SUV pousse, pousse, et pousse encore, en reprenant bas et en montant jusqu’à 6500 tours/minute.

Et pour freiner tout ça, notre modèle d’essai était équipé des freins optionnels Brembo, très efficaces et vraiment très endurants.

Un Formentor énervé, ça boit…

Gagnons tout de suite du temps, si vous êtes partis pour acheter un Formentor en TSI 310 ch, la consommation sera le cadet de vos soucis ; sinon il y a l’hybride rechargeable de 245 ch pour ça.

Malgré tout, avec une conduite civilisée, il est possible de maintenir une consommation moyenne acceptable, autour des 10l/100km, notamment en extra-urbain. Sur autoroute, tablez sur 9l/100km aux vitesses légales, et environ 12l/100km en agglomération, qui n’est pas vraiment son terrain de prédilection.

Si, comme nous avons eu l’occasion de le faire, vous partez sur une petite session « route de montagne », ou même petite balade sportive, la consommation s’établie autour de 15l/100km, et nous avons même réussi une pointe à 22l/100km sur une route à forte déclivité.

Une consommation qui peut paraitre élevée, mais qui en regard des performances et des sensations délivrées par notre Formentor d’essai, reste maitrisée et cohérente.

Notre avis sur le Cupra Formentor VZ TSI 310 ch 4Drive

Je l’écrivais en titre, mais ce Cupra Formentor, dans cette déclinaison TSI 310 ch est une excellent daily, capable d’emmener les enfants à l’école, d’aller faire ses courses, de partir en vacances, mais aussi de profiter de 10 minutes hors du temps avec des performances de premier ordre et, même si c’est subjectif, un design très sympa.

S’il est moins polyvalent au quotidien que la version hybride rechargeable, le supplément d’âme amené par le 4 cylindres TSI 310 ch et sa transmission intégrale font toute la différence sur la route.

Malheureusement, avec un malus minimum en 2021 de 10488€, jusqu’à 13109€ selon les options, c’est une voiture qui se fera rare sur routes, malgré un prix d’appel plutôt raisonnable de 46900€. C’est le sens de l’histoire, et les véhicules plaisir 100% thermiques sont amenés à quitter les concessions dans les années à venir.

Mais si vous avez les moyens et que vous acceptez de payer un tel malus, cette Cupra Formentor VZ TSI 310 ch 4Drive est une formidable machine à rouler, performante, sûre, avec un look au niveau de ses ambitions. Pour son premier modèle maison, Cupra ne s’est pas trompée et nous a livré un vrai modèle plaisir, bravo à eux.

Rédigé par Vincent

Sur Masculin, je vous parle de rhum, et parfois d'autres spiritueux que l'on déguste ensemble. Je vous parle aussi de voitures avec des essais réguliers !