Ford dévoile sa nouvelle Fiesta restylée

Ford a présenté ce matin la nouvelle version restylée de son best-seller, la citadine Ford Fiesta, qui propose des lignes extérieures revues et une très large palettes de motorisations dès son lancement.

Ford Unveils Connected, Electrified, Confident New Fiesta: The Small Car Ready for the Future

Une large palette de moteurs

Pas moins de 6 motorisations sont au programme de cette nouvelle Ford Fiesta, mais pas de diesel à l’horizon. Pour compenser, Ford propose dès le lancement une motorisation dédiée 1.0 Flexifuel 95ch permettant de rouler au SuperEthanol-E85 et de profiter d’un carburant nettement moins cher au quotidien.

Viennent s’ajouter la version entrée de gamme  1.1l 75 ch et BVM5, puis les 1.0l EcoBoost en 100 ch, 125 ch et 155ch micro hybride (mHEV), tous associés au une BVM6, ou pour le 125ch à une transmission automatique à sept vitesses Powershift en option.

Au sommet de la gamme, la Ford Fiesta ST est reconduite et propose maintenant un  moteur 1.5l EcoBoost, délivrant 200 ch à 6 000 tr/min et surtout un couple maximal porté de 290 Nm à 320 Nm de 1 600 tr/min à 4 000 tr/min, comme sur sa grande sœur, la Puma ST que nous avions essayé sur circuit, et dont elle reprend également le coloris Vert Mean maintenant emblématique.

Un design revu et affiné

A l’extérieur, c’est sur la face avant que se concentrent la majorité des modifications, avec une face avant totalement revue et plutôt réussie, même s’il faudra attendre de la voir en vrai pour juger objectivement. La nouveauté la plus visible au delà du bouclier se trouve au niveau de la signature lumineuse, en Matrix LED. Le reste de la ligne, surtout à l’arrière reste identique.

Ford Unveils Connected, Electrified, Confident New Fiesta: The Small Car Ready for the Future

Certaines finitions proposent également des calandres différenciées, et plus ou moins de chromes à l’extérieur. Sur les finitions les plus haut de gamme, Titanium, ST-Line et Active, il sera possible d’opter pour des jantes jusqu’à 18″.

Un intérieur modernisé

Dans l’habitacle, les changements sont plus timides et Ford reste fidèle à ce qui a fait le succès de la Fiesta jusqu’à présent : la simplicité et une ergonomie facile à comprendre. Les commandes de climatisations sont par exemple toujours déportées (un excellent point) et l’écran central de 8″ est toujours de la partie, avec Sync 3 et lacompatibilité Apple CarPlay et Android Auto (en filaire).

La vraie nouveauté est à chercher derrière le volant, avec une nouvelle instrumentation numérique de 12,3″, disponible sur les finitions haute de gamme. Entièrement personnalisable, il permet l’affichage de nombreuses informations, y compris concernant la navigation.

La nouvelle Fiesta à partir de 16 990 euro

Comment souvent chez Ford, c’est du côté du rapport qualité/prix qu’il faut se tourner, et la Fiesta ne déroge pas à la règle.

Ford Unveils Connected, Electrified, Confident New Fiesta: The Small Car Ready for the Future

La nouvelle Fiesta sera disponible à la commande à partir de 16 990 euros (finition Cool & Connect 1.1l 75 ch et BVM5) et la version E85 sera accessible dès 18 490 euros (1.0l 95 ch et BVM6). La Fiesta ST quant-à elle sera disponible à partir de 26 990 euros, avec son moteur 3 cylindres écoboost 1.5l 200 ch et BVM6.

A lire aussi : notre essai sur circuit des Ford Mustang Mach 1 et Ford Puma ST.

Rédigé par Vincent

Sur Masculin, je vous parle de rhum, et parfois d'autres spiritueux que l'on déguste ensemble. Je vous parle aussi de voitures avec des essais réguliers !