Essai HONDA HR-V e:HEV : pile et face

2021 Honda HR-V e:HEV

Rendez-vous nous a été donné à Francfort pour faire partie des premiers à essayer le nouveau SUV Honda HR-V e:HEV 2021, dernier né de la gamme électrifiée du constructeur Japonais. Au programme, une petite journée au volant d’une vraie nouveauté en Europe, déjà vendue depuis quelques temps au Japon sous le nom de Honda Vezel. Si elle n’arrivera en concessions qu’au premier trimestre 2022, elle est déjà visible dans certains points de ventes, et vous pouvez la commander dès maintenant. Est-ce que ce gros crossover urbain vaut le coup ? Voyons ça ensemble !

Une vraie personnalité 

Si le design évolue radicalement, avec une personnalité bien plus affirmée, les dimensions ne bougent pratiquement pas. Avec ses 4,34m, le HR-V est toujours à cheval entre les crossover urbains et les SUV compact. Un positionnement totalement assumé par Honda qui a le mérite de casser un peu les codes parfois très rigides de l’automobile.

Si Honda propose parfois des modèles assez classiques au niveau du design, les dernières productions vendues en Europe, comme la citadine Honda E ou ce nouveau Honda HR-V, prennent le contre-pied et sortent du lot avec des lignes extérieures modernes, un look agressif et surtout des proportions vraiment équilibrées.

Le HR-V fait d’ailleurs beaucoup plus grand qu’il ne l’est vraiment et boxe presque dans la catégorie supérieure, avec sa calandre couleur carrosserie qui lui donne des airs de voiture tout électrique.

2021 Honda HR-V e:HEV

Trop sage à l’intérieur

Une fois à bord, l’ambiance est plus sage, voire austère. Le noir domine et sur notre finition intermédiaire Advance, point de fantaisie au programme. Si les matériaux mériteraient d’être plus « premium » – où du moins en donner l’illusion – les assemblages sont excellents.

Honda HR-V e:HEV 2021 – Interior

Ce qui attire le regard c’est d’abord ces aérateurs en forme de L qui permettent, selon Honda, une meilleure circulation de l’air, en douceur. En face du conducteur, si le volant est classique et agréable, le tachymètre classique étonne sur une voiture de ce niveau de gamme. Seuls environ ⅔ des compteurs sont numériques, mais on est très loin de ce que propose la concurrence.

L’info-divertissement est assuré par un écran 9 pouces qui embarque un système d’exploitation plutôt simple, qui mise sur la rapidité et l’efficacité plutôt que sur l’esbroufe. Raffinement du moment, il est compatible Androïd auto filaire et CarPlay sans fil. Pour charger ou connecter les téléphones, deux prises USB-A (le classique !) et une recharge par induction sont disponibles.

Sur notre finition Advance, la sellerie se parre de tissus et de cuir synthétique noir, et sera plutôt confortable pour ces quelques heures d’essais.

A l’arrière, trois enfants ou deux adultes prennent place confortablement, l’espace aux jambes est vraiment important pour un véhicule de cette catégorie, et on peut envisager sans problème de longues distances. De plus, la banquette se rabat totalement à plat, offrant alors 1,90 m de longueur de chargement.

Honda HR-V e:HEV 2021

Le coffre n’est pas immense, avec 320 litres sur notre modèle, car il faut bien loger les batteries quelque part, mais il est totalement exploitable et pratique à utiliser avec son hayon électrique.

Ce HR-V propose un intérieur confortable, agréable et taillé pour une petite famille, mais aurait sans doute gagné à afficher un peu plus de personnalité.

Souple, confortable… mais parfois bruyante

Sous le capot du HR-V, deux moteurs cohabitent, avec une transmission de la puissance aux roues avant. En effet, si le 4 cylindres 1.5 litre à cycle Atkinson déjà connu sur la Jazz est de la partie, la puissance combinée a été revue à la hausse et l’ensemble hybride fournit maintenant une puissance et un couple cumulés de 131 ch et 253 Nm. Si ces chiffres ne font pas rêver, ils correspondent totalement à la philosophie du HR-V, qui préfère évoluer avec douceur sur la route. L’ensemble bénéficie d’une batterie de 60 cellules située à l’arrière, dont la capacité est pour le moment inconnue.

Ses principaux concurrents ne sont de toute façon pas très loin, qu’il s’agisse du Toyota CHR et ses 122 ch, ou du Renault Captur e-tech qui propose 140 ch en hybride.

2021 Honda HR-V e:HEV

Sans rentrer dans des détails techniques trop poussés, Honda propose un système hybride différent de la concurrence, avec l’idée de réduire au maximum les frictions et pertes d’énergie au quotidien, en supprimant par exemple la boîte de vitesse traditionnelle.

Une fois au volant, le constat est plus mitigé, la faute à un moteur thermique très sonore quand il est sollicité sur des relances, des dépassements, ou parfois simplement de petites déclivités. Sur cet essai, c’est le défaut principal que nous avons relevé, et il faut conduire avec un œuf sous le pied pour garder un niveau sonore agréable dans l’habitacle. 

C’est d’autant plus dommage car par ailleurs, la conduite à proprement parler est agréable et les transitions entre l’électrique et le thermique quasi imperceptibles, tant qu’on roule avec ce fameux œuf.

2021 Honda HR-V e:HEV

Idéal pour les déplacements intra-urbains où sa douceur – il évolue principalement en tout électrique – fait merveille, le HR-V se défend aussi bien sur nationale et autoroute, avec une efficacité maximale sur les routes secondaires en termes de consommations. Ses performances ne sont bien sûr pas folles, il abat le 0 à 100 km/h en 10,6 secondes, mais suffisent amplement au quotidien, et lors de notre essai sous la pluie, nous n’avons de toute façon pas été tentés de battre des records.

Avec 1,4 tonnes seulement sur la balance, il est agile et sa tenue de route aux vitesses légales correspond à ce qu’on attend de ce type de véhicule, rassurant et prévenant, même si l’alerte de franchissement de ligne nous reprenait régulièrement.

Honda HR-V e:HEV 2021

Généreux en aides à la conduite, le HR-V propose également le régulateur adaptatif, l’assistant d’autoroute, la détection de piétons ou encore les aides à la sortie d’une place de parking, le tout en série s’il vous plaît.

Avec des systèmes au goût du jour, le SUV Honda se place au niveau de ses concurrents les plus technophiles et les plus sûrs, pour évoluer en toute sécurité sur tous les parcours, même les plus difficiles grace a l’aide à la descente.

Une vrai petit chameau

Sur notre parcours varié dans la région de Francfort, nous avons eu l’occasion de conduire le Honda HR-V e:HEV (c’est son petit nom) sur des parcours très variés, comprenant des portions d’autoroute, de petites routes de campagne mais aussi des passages en agglomération.

2021 Honda HR-V e:HEV

Difficile en quelques heures d’avoir des relevés précis de consommation, mais ce que nous avons entr’aperçu est très encourageant, avec une consommation moyenne relevée à 5,4l/100km pour la totalité du parcours, avec des pics autour des 6,5l/100km sur les autoroutes allemandes (limitées à 120 km/h).

En theorie, selon le cycle WLTP, HR-V émet 122 g/km de CO2 pour une consommation de 5,4 l/100 km en cycle mixte ; des chiffres qui correspondent parfaitement à notre essai, et peuvent encore être probablement plus bas avec une conduite plus souple que la nôtre. Son réservoir de 40 litres lui permet d’espérer parcourir un peu plus de 700km en cycle mixte.

2021 Honda HR-V e:HEV

Si on peut légitimement se plaindre du niveau sonore du moteur, les performances sont suffisantes et la consommation réelle est excellente pour un crossover urbain de 1,4 tonnes polyvalent, bravo Honda.

Notre avis sur le Honda HR-V e:HEV 2021

A 34 020€ pour la version essayée, et vendu à partir de 31 520€ en finition Exécutive, le HR-V est aussi entre deux eaux en termes de prix, si on le compare aux 33 300€ demandés pour un Renault Captur Initiale Paris, certes plus petit, mais tout aussi bien équipé et disposant d’un habitacle plus valorisant.

2021 Honda HR-V e:HEV

Agréable à manier, confortable tant qu’elle n’est pas malmenée, le HR-V est un crossover consensuel et discret qui tente de se faire une place et de casser son image avec cette nouvelle mouture.

Comme souvent chez Honda, et on apprécie l’effort, la gamme de finitions est simple et claire, avec les trois finitions Executive, Advance et Advance Style, avec à chaque fois une seule option disponible : la peinture métallisée ou nacrée à 650€.

2021 Honda HR-V e:HEV
Honda HR

Avec des objectifs de vente en France autour des 4000 unités en 2022, Honda fonde beaucoup d’espoirs pour son HR-V et espère conquérir de nombreux nouveaux clients, y compris parmi les professionnels, attirés par son absence de malus grâce à ses 122 g de CO2. Reste en France un déficit d’image, que la marque compte bien combler en prolongeant son offre de garantie 10 ans sur les moteurs thermiques et électriques de son HR-V.

Rédigé par Vincent

Sur Masculin, je vous parle de rhum, et parfois d'autres spiritueux que l'on déguste ensemble. Je vous parle aussi de voitures avec des essais réguliers !