La Rédac' Masculin
Il y a 8 ans

L’Audi A3 Sportback g-tron se met… au gaz !

Une première voiture hybride essence-gaz pour Audi

Après la gamme hybride électrique e-tron, Audi passe au g-tron. Cette appellation renvoie à la nouvelle motorisation hybride conçue par le constructeur allemeand. Au salon de Genève, Audi présente ainsi sa toute nouvelle A3 Sportback g-tron, présentée comme la première hybride essence-gaz de la marque.

Deux réservoirs de gaz sous le coffre

Dérivé du nouveau moteur 1,4l TFSI de 110 chevaux, le moteur essence permet à l’Audi A3 Sportback g-tron d'atteindre une vitesse maximale de plus de 190km/h et de passer de 0 à 100km/h en 11 secondes. Bien évidemment, c’est l’alimentation au gaz qui permet à cette voiture de se différencier.

A ce titre, cette nouvelle A3 abrite deux réservoirs situés sous son coffre et pouvant stocker 7 kilos de gaz chacun. A la sortie du réservoir, le régulateur de gaz électronique permet de réduire la pression du gaz. Un gaz formé par l'électricité renouvelable produite par des éoliennes et présenté par Audi comme identique au gaz naturel d'origine fossile et qui pourra donc être vendu dans les stations sous forme de gaz naturel pour véhicules.

Une autonomie de 1300km

Si le principe parait simple sur le papier, qu’en est-il des performances de cette petite Audi ? La firme aux anneaux clame que son A3 Sportback g-tron peut parcourir 900 kilomètres avec le plein d’essence auxquels se rajoutent 400 kilomètres avec le fonctionnement au gaz. Soit une autonomie totale de 1300km.

A l’heure où le prix du carburant s’envole et où de plus en plus de constructeurs misent sur la technologie hybride, la nouvelle venue de chez Audi semble avoir tout compris. D’ailleurs, il ne s’agit pas là d’un simple prototype : l’Audi A3 Sportback g-tron devrait être commercialisée d’ici la fin de l’année 2013…