La voiture sans conducteur, c’est pour… 2020 !

En tout cas, Nissan s’y engage

La révolution est en marche

« Je m'engage à présenter la voiture autonome, une révolution technologique, dès 2020 et nous sommes en bonne voie pour y parvenir », a indiqué Carlos Ghosn, le PDG de Renault-Nissan, cité dans un communiqué.

Nissan, qui a lancé son véhicule électrique il y a trois ans, assure que la voiture sans conducteur pourra être vendue « à un prix raisonnable », sans toutefois avancer de chiffre.

Le groupe travaille à étendre son système de caméras et de capteurs qui permet déjà au conducteur d'éviter les collisions et l'aide à se garer.

Un circuit de test en cours de construction

Nissan est en train de construire au Japon un circuit pour tester sa « voiture révolutionnaire », intégralement gérée par ordinateur.

Le parcours « comprendra un vrai paysage de ville avec des bâtiments en dur et non des décors. Il va permettre de repousser les limites des essais automobiles sur les routes et de s'assurer que la technologie est sûre », explique encore le groupe.

Partager