Fourjoy : la Smart du futur

Une voiture surprenante, sans « poids mort »

Le concept Smart Fourjoy a été conçu à partir de la plateforme de la Smart Fourtwo mais dispose, comme son nom l'indique, de quatre sièges. De manière à rester fidèle à l'esprit d'originalité qui préside à la marque, la Fourjoy fait fi de ses portières, de son pare-brise arrière et de son toit, éléments que ses concepteurs qualifient de « poids mort ».

Un certain aboutissement pour Smart

Se passer d'éléments habituellement considérés comme essentiels semble de prime abord chose improbable, voire irresponsable. Daimler, le groupe auquel appartient Smart, explique que ce concept est au contraire le signe d'un « certain aboutissement » pour le constructeur.

La carrosserie est constituée d'aluminium poli. Les amortisseurs, le hayon et le capot revêtent une couleur perle qui rappelle celle des appareils d'Apple. A l'intérieur, un look « Retour vers le futur », avec des fauteuils avant à la forme unique et une banquette arrière qui semble flotter dans les airs.

Une alternative à la voiture classique ?

Le véhicule doit sa puissance à un moteur électrique (d'où l'espace intérieur conséquent). Pour répondre aux inquiétudes des automobilistes quant à la question de l'autonomie de cette Smart Fourjoy, les concepteurs ont trouvé une solution originale : le longboard.

Deux de ces engins, en version électriques eux-aussi, sont nichés sur le toit du véhicule et deux casques, équipés de caméras HD, sont placés dans le coffre du véhicule. Smart explique que cette solution alternative à la voiture, propre et écolo, autorise d'intéressantes virées à filmer et à publier sur les réseaux sociaux.

Toujours sur le thème de la connectivité, quatre smartphones ont été intégrés au véhicule, deux sur le tableau de bord et deux à destination des passagers arrière.

Partager