Ariel Ace : une moto encore spectaculaire

45 ans après son dernier deux-roues, le constructeur Ariel a dévoilé une nouvelle bombe au festival de Goodwood. Cette moto répond au doux nom de Ace.
8 juillet 2014 - #moto

Ariel revient en piste à son tour

Le constructeur britannique Ariel est surtout connu pour sa célèbre Atom, une sportive sans pare-brise ni protection latérale homologuée pour la route, récemment transformée en "bête" par Rezvani. Mais au dernier Festival of Speed de Goodwood, c'est une moto, là encore très spectaculaire, qui a été dévoilée par Ariel. Son nom : l'Ace.

Une moto dérivée de la Honda VFR 1200

L'électrification des transports en France s'accélère, mais derrière les chiffres prometteurs se cache une réalité plus nuancée : la quête souvent laborieuse pour trouver des points de recharge dispo...Lire la suite

L'Ariel Ace est en réalité dérivée de la Honda VFR 1200 et embarque le même V4 de 1200cc développant quelque 170 chevaux. Cela lui permet d'accélérer de 0 à 100 en environ 3,5 secondes et d'atteindre une vitesse de pointe de l'ordre de 265km/h. Ariel a cherché à équiper l'Ace de pièces de référence, à l'image de ses freins signés Brembo ou de ses suspensions Ohlins.

La première moto Ariel depuis 1969

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.

Une centaine d'unités devraient voir le jour chaque année, pour un prix de vente d'environ 25 000 euros, variable selon les options retenues. Pour l'anecdote, le dernier deux-roues siglé Ariel datait de 1969…
Après Bultaco et Hesketh (également au festival de Goodwood), la renaissance d'Ariel confirme une vraie tendance.