La Rédac' Masculin
Il y a 2 semaines

Coup de soleil : comment éviter les excès de bronzage ?

Un moment d’inattention pendant votre séance de bronzage, et le soleil ne vous a pas épargné : coup de soleil, coup de chaleur, le dos tout rouge et bientôt la peau qui pèle. Non, messieurs, votre peau ne vous dit pas merci !

Alors, comment prévenir les coups de soleil en été ? Comment éviter le look écrevisse en prenant soin de votre corps avant, pendant et après l’exposition ?

Mais au fait, c’est quoi un coup de soleil ?

Encore une fois, les UV ne sont pas que nos amis : selon l’intensité et la durée d’exposition au soleil, ils peuvent brûler la peau qui devient rouge, sensible, et qui se desquame (qui pèle, si vous préférez) au bout de quelques jours. Selon le degré de brûlure, certains coups de soleil peuvent même vous conduire tout droit aux urgences : pourquoi tant de risques pour quelques heures de soleil ?

Et sachez également que non, les nuages n’empêchent pas de bronzer, ils stoppent simplement les infrarouges, responsables de la chaleur, mais les UV sont toujours là, cachés en traîtres !

La meilleure solution pour soigner un coup de soleil, c’est de… l’éviter !

Mieux vaut prévenir que guérir. L’adage est particulièrement vrai quand on évoque les coups de soleil. Ainsi, la première chose à faire est de vous PRO-TÉ-GER. Crèmes, sprays, huiles protectrices, le tout “spécial homme” : en 2020, vous n’avez que l’embarras du choix pour choisir le produit qui vous convient le mieux. La seule condition est qu’il vous protège suffisamment.

Pour les premières expositions, un indice 50 est recommandé. Par la suite, tout dépend de votre type de peau et de votre phototype.

Par ailleurs, il est un conseil que trop d’hommes oublient d’appliquer : on évite absolument la pause café du midi en plein soleil, ou la sieste sur la plage à 13h. C’est là où le soleil est le plus dangereux. Mais pas de panique, à partir de 16h, le farniente, les vagues et les demoiselles sont à vous !

A lire aussi :

Nos meilleurs conseils pour choisir sa crème solaire

Soigner sa peau pour moins souffrir

Malgré nos conseils pour bronzer sans brûler, vous avez attrapé un coup de soleil. Et contrairement à la chanson, celui-ci ne rime pas avec un coup de je t’aime.

La première chose à faire et de “donner à boire” à votre peau déshydratée : en pharmacie ou grandes surfaces, vous trouverez des crèmes apaisantes à appliquer en couche épaisse sur les brûlures.

Appliquer un soin après-soleil

Parmi toutes les références présentes sur le marché, le lait réparateur Heliabrine fait figure de référence. La marque Biotherm propose aussi des soins après-soleil très efficaces. Ces crèmes vont calmer la sensation de chaleur et de picotements de la peau, et rééquilibrer son hydratation.

La Biafine, c’est efficace ?

A côté des soins traditionnels, un autre produit a les faveurs des hommes pour atténuer un coup de soleil : la Biafine. Et force est de constater que cette crème créée dans les années 1970 est particulièrement performante contre les brûlures du quotidien et donc les coups de soleil !

De nombreux dérivés de l’émulsion “officielle” existent aujourd’hui, certaines plus efficaces que d’autres. En appliquant une épaisse couche de pommade, vous apaiserez les douleurs et permettrez à votre peau de se régénérer plus rapidement.

Boire de l’eau et… se doucher !

Pour soigner un coup de soleil, il faut s’hydrater on l’a dit. A l’extérieur aussi bien qu’à l’intérieur ! C’est pourquoi nous ne saurions que trop vous recommander de penser à boire beaucoup d’eau… et d’éviter les boissons alcoolisées pour vous mettre du baume au cœur (on vous rappelle que l’alcool est le meilleur ami de la déshydratation !).

Dans le même esprit, on peut noter que prendre une douche ou un bain froid peut être une solution pour apaiser la sensation de chaleur diffuse.

Voilà, vous avez maintenant toutes les informations nécessaires pour mieux “survivre” à l’apparition d’un ou plusieurs coups de soleil. Malgré ces quelques conseils, vous n’éviterez peut-être pas la teinte écrevisse, mais pas de panique : quelques jours suffisent pour voir les rougeurs disparaître.

Toutefois, si d’autres symptômes apparaissent, tels que fièvre, nausées, maux de tête, n’hésitez pas, messieurs : filez chez le médecin !

Notre produit favori :

A lire absolument :

Bronzage : tout ce qu’il faut savoir pour profiter du soleil !