Ludovic Bonnet
Il y a 10 ans

Parfum d’Orsay : c’est beau, c’est de la poésie

Une gamme dédiée aux nomades et aux dandys

Parfumeur depuis 1830, d’Orsay Paris jouit d’une image prestigieuse, comme l’attestent ses deux nouvelles eaux de parfum, Le Dandy et Le Nomade.

Dandy ou Nomade ? Nomade ou Dandy ? Entre les deux, votre cœur balance ? d’Orsay Paris vous aidera peut-être à trouver une réponse à cette question existentielle, grâce à sa nouvelle gamme Intense. Une gamme notamment composée de deux eaux de parfum pour homme, justement – et sobrement – baptisées Le Dandy et Le Nomade…
Des parfums issus de la noblesse
Avec les parfums d’Orsay, on est bien loin des eaux de toilettes classiques, dont on se dit qu’elles se ressemblent plus ou moins toutes. Ici, le parfum est un art. Comme c’est également le cas chez Nez à Nez par exemple. D’ailleurs, chez d’Orsay, on ne fait pas de l’eau de toilette, mais de l’eau de parfum.
Il faut dire que le parfumeur jouit d’une réputation prestigieuse depuis sa création… au 19ème siècle ! Ainsi, les parfums d’Orsay Paris ont été créés par le Chevalier d’Orsay, Comte Gabriel Alfred Guillaume de d’Orsay. Un homme issu de la bourgeoisie et déjà qualifié de dandy à son époque. On comprend mieux l’héritage laissé par cet homme à ces nouveaux parfums…
Les parfums d’Orsay devant leur prestige à un dandy, quoi de plus naturel que de créer un parfum qui lui rende hommage ? La fragrance baptisée Le Dandy en est un bel exemple.
Typiquement masculin, mais non dépourvu d’originalité, Le Dandy s’ouvre sur un envoûtant cocktail de whisky et d’ananas. Un mélange aussi inattendu que raffiné qui laisse entrevoir la virilité de l’homme qui porte ce parfum.
Viril mais romantique
Sa virilité, mais aussi son aspect séducteur, puisque c’est une note de gingembre qui vient ensuite épicer Le Dandy, avant qu’une touche de patchouli ne lui apporte davantage de douceur, voire de romantisme. C’est beau, c’est presque de la poésie…
Et pour rendre cet hommage plus beau encore, d’Orsay Paris a décliné ce parfum dans une version féminine au nom tout aussi évocateur : La Dandy…
Si Le Dandy permet aux parfums d’Orsay d’affirmer leur raffinement, Le Nomade prend une touche plus « exotique », peut-être plus « bo-bo » pour replacer les choses dans un contexte actuel.
Là encore, le nom est évocateur. Dès lors, Le Nomade prend fort logiquement des accents orientaux, ensoleillés…
Un tour du monde olfactif
Là, la fragrance s’ouvre sur l’alliance de la limette et du vétiver. Mais les épices viennent vite se mêler à la danse, notamment le jasmin et la coriandre. Enfin, une note de bois de santal vient parachever cette invitation au voyage, ce véritable tour du monde olfactif, qui permet au Nomade d’Orsay de justifier pleinement son appellation.
Et au parfumeur de démontrer tout son savoir-faire, via une composition plus classique que celle du Dandy, mais toute aussi raffinée. De quoi donner une intensité supplémentaire à cette gamme qui, selon les responsable de la marque, « sublime nos émotions et révèlent avec noblesse nos tempéraments de feu ». C’est beau, c’est presque de la poésie…

Prix recommandé : 83 euros le flacon de 100 ml
Liste des points de vente sur le site des parfums d'Orsay Paris

 

 

 

Ludovic Bonnet

Chez Masculin.com depuis 2009, j'ai commencé par vous parler d'automobile et de culture (cinéma, musique, jeux vidéo...). Aujourd'hui, je vous parle aussi de mode et de high-tech... et de plein d'autres choses !