Comment se raser pour la première fois (sans se faire mal) ?

Réussir son premier rasage

Ah, le tout premier rasage… Quand commencer ? Comment faire ? Ce sont des questions que tous les adolescents se posent un jour ou l’autre. Et, comme toutes les premières fois, c’est quelque chose qui peut faire peur, potentiellement être douloureux.

Voici donc tous nos conseils pour aider les plus jeunes d’entre vous à bien se raser !

A partir de quand faut-il se raser ?

Face à la pousse de la barbe, tous les jeunes hommes ne sont pas égaux. La barbe ne pousse pas à la même vitesse pour tous. Certains adolescents ou jeunes adultes ont une barbe complète à 18 ans alors que d’autres devront attendre 25 ans ou plus. Si on n’a pas encore de barbe à sa majorité, ce n’est pas grave du tout. Cela viendra plus tard (ou pas) !

Le premier duvet

C’est le duvet de la moustache qui apparait le premier (vers 14 ans). Quand ce duvet est bien voyant, on peut (on doit !) le raser. Il y a toujours une période où les garçons trouvent que cela les rend plus « adultes »… mais il ne faut pas hésiter à leur révéler la vérité et leur conseiller de tout raser. Oui, tout, car même si la barbe n’est pas encore visible, on rase quand même l’ensemble du visage.

Cela permet de faciliter une pousse uniforme pour la suite. En rasant très régulièrement, on ne favorise pas une pousse dense mais on permet au duvet d’être remplacé par un poil dur plus esthétique et plus viril.

Comment favoriser la pousse de la barbe ?

Se raser pour la première fois peut être la première étape pour… se laisser pousser la barbe. Eh oui ! Mais pour avoir une belle (jeune) barbe, certaines règles sont à respecter. Il faut par exemple faire attention à son alimentation et privilégier les poissons, les oeufs, les noix et les protéines en général. A l’inverse, on évite les compléments alimentaires.

Pour mettre toutes les chances côté poils, il est aussi possible de masser les joues chaque soir avec quelques gouttes d’huile de ricin. Une fois que la barbe est plus conséquente, on passe à l’application d’huile à barbe chaque matin. Avec une brosse à barbe, c’est encore mieux car cela favorise la micro-circulation et donc la pousse des poils.

Quel rasoir utiliser pour ne pas se couper ?

Quand on est encore un adolescent, la peau est encore relativement fragile et souple. Les risques de se couper ou de voir apparaître des rougeurs sont encore plus grands (et on ne parle même pas des garçons qui ont de l’acné et qui doivent faire attention à leurs boutons).

Pour cette raison, l’utilisation d’un rasoir mécanique n’est pas franchement recommandée. Lors d’un premier rasage, difficile d’avoir la main sure et de ne pas trembler. Et si c’est une personne extérieure qui s’en charge, ce n’est pas plus simple !

Un rasoir ou une tondeuse électrique semblent donc être la meilleure solution quand on veut se raser pour la première fois. Comme souvent, on aura tendance à vous recommander la gamme OneBlade de Philips : efficace, pas chère, elle a fait ses preuves depuis quelques années maintenant.

Philips OneBlade First Shave, le rasoir spécial 13-17 ans

Flairant le bon coup marketing, la marque a même dévoilé à l’automne 2021 son OneBlade First Shave, un rasoir spécialement pensé pour les garçons de 13 à 17 ans. Celui-ci n’apporte pas grand-chose aux autres modèles (au contraire, puisqu’il ne permet pas de laisser pousser une barbe de 3 jours par exemple), mais permet de laisser une peau douce et non irritée.

Utilisable sous la douche (mais on ne le recommande pas nécessairement pour un premier rasage) et disposant d’une autonomie de 30 minutes pour 8 heures de charge, ce rasoir électrique est une bonne alternative pour les plus jeunes d’entre vous.

Quel que soit le modèle que vous choisissez, n’hésitez pas à appliquer une crème hydratante voire un après-rasage spécial peaux sensibles après le passage de la lame. Vous pourrez trouver votre bonheur chez Horace ou Nivea par exemple.

Comment se raser pour la première fois ?