WR
Il y a 10 ans

Coiffure homme, hiver 2010

Entre charme et sophistication

Cet hiver, l’homme sera sophistiqué ou ne sera pas : les collections coiffure misent tout sur l’élégance et le raffinement, avec une pointe de rebelle attitude.

Après un vent de naturel sur les collections de cet été 2010, attendez-vous à une bonne dose de sophistication pour cet hiver : « Ténébreux », « Uniquement charmeur », «  Revoir ses classiques »,  les noms des collections coiffure de l’hiver donnent la couleur. L’homme 2011 sera donc sophistiqué, et cela passera tout d’abord par une coupe de cheveux soignée, élégante voir même classique. Et parce qu’il en faut pour tous les goûts, quelques coupes plus «  floues » voir carrément rebelles affichent aussi leur charme. Gros plan sur ce qui vous attend côté cheveux.

Chez Provost, on garde le coté «  pratique » de la coiffure tout en restant dans l’élégance : une coupe, deux styles. Pour une allure romantique, la longueur du dessus est conservée pour permettre une meilleure flexibilité de coiffage. Une mèche effilée vient couvrir légèrement le regard pour un look romantico-romantique à souhait ! Pour un style plus baroudeur, la mèche est placée sur le coté et travaillée avec une noisette de gel « wet look » pour un effet souple et naturel.

Chez Jean-Louis David, on conserve le mystère avec une coupe indéfinie, floue, très «  poète maudit insomniaque », qui sort du lit avec un charme fou. Les mèches sont plus longues sur le dessus de la tête et dans la nuque, et les finitions sont très précises, réalisées au rasoir pour un maximum de fluidité et de légèreté. Côté coiffage, pas de prise de tête : un peu de cire à modeler pour travailler les pointes ou une pointe de gel fixant pour ébouriffer le tout.

Chez Saint Algue, les années 50 du coté de Nashville sont à l’honneur. La coupe star de la collection de cet hiver 2010 fait honneur à l’icône Elvis : une coupe dégradée avec des longueurs conservées sur le dessus de tête et surtout une mèche plus longue sur le devant pour un effet rock sauvage. Une bonne dose de spray fixant pour donner de la tenue et vous n’avez plus qu’à enfiler vos Blue Suede Shoes.

Chez Fabio Salsa, on joue également sur le côté romantique, avec une coupe déstructurée, plus courte au niveau de la nuque et sur les côtés, renforcée par un effilage irrégulier pour un effet flou. Les longueurs du dessus de tête sont préservées pour donner de la structure à la coupe. Côté coiffage, on balaie la mèche sur le côté avec une pétouille de cire coiffante. Et si le coiffé-décoiffé vous fait envie, une noisette de gel et 2/3 passages dans la chevelure et le tour est joué.

Chez Intermède, il semble qu’un souffle de nostalgie balaie le style homme cet hiver : une coupe courte, toute en finesse avec des longueurs au-dessus de la  tête et balayées vers l’arrière pour un coiffage plus sophistiqué : James Dean n’a qu’à bien se tenir. Pour le coiffage, on ne lésine pas sur le gel fixant appliqué en finition ou pour plaquer les cheveux vers l’arrière.

Omniprésente dans le monde de la mode, la tendance vintage investit la nouvelle collection de Sergio Bossi. Pour cet hiver 2010, l’homme opte pour une coupe courte dégradée que n’auraient pas reniée les play-boys des années 1950.
Les cheveux sont plaqués vers l’arrière et le coiffage avec une cire mate est indispensable pour adopter le look du séducteur rétro.

A Paris, le salon Coiffeur en France navigue entre séduction et mystère avec une collection intitulée « Il était une fois ». Le séducteur pourra ainsi opter pour une coupe courte avec un tour d’oreille bien dégagé, tout comme la nuque.
Pour la finition, vous pouvez choisir les cheveux ébouriffés pour un look faussement négligé ou une frange plus sage, mais qui peut carrément retomber sur les yeux pour garder une dose de mystère.

Coiffeur en France – 36 rue du Sentier – 75002 Paris