Le rasage corporel

Si le poil reste un signe de virilité, il est temps de vous rendre compte qu’au 21ème siècle, l’homme des cavernes ne fait plus fantasmer personne !

L’épilation intégrale, pourquoi pas ?

Exit le simple rasage manuel de la barbichette, aujourd’hui tout y passe : torse, mollets, aisselles, dos… Entre méthodes antidouleurs (pas toujours très efficaces) et miniséances de torture (mais souvent radicales), faites vos jeux !

Le rasage corporel

Des classiques barbe ou moustache au rasage des parties intimes, il y a un pas de géant ! Quand certains préfèrent garder leurs trois brins de virilité, d’autres déclarent la guerre à leur pilosité. Et si l’épilation a longtemps été l’apanage de ces dames, les hommes aussi s’y mettent de plus en plus.Sans douleur et sans reproche ?

Si vous préférez opter pour des méthodes zéro douleur, le rasoir reste la technique la plus utilisée : deux tiers des hommes qui s’épilent optent pour le rasoir. Jambes, aisselles, torse, bras, tout y passe. Pour les zones sensibles comme les aisselles, attention à ce que la mousse utilisée soit bien hydratante. Mais vous le savez déjà, le rasoir est la méthode d’épilation la plus rapide mais aussi la moins efficace dans la durée : au bout de 3 jours, il faut tout recommencer…
Une repousse quasi immédiate
La crème dépilatoire, quant à elle, permet de dissoudre le poil pendant le temps de pose et l’entraîne avec elle au moment du rinçage. Mais le principe est le même que pour le rasoir : le poil n’est pas arraché mais coupé, et la repousse est quasi immédiate !Souffrir pour être doux

On ne le répètera jamais assez : la meilleure méthode d’épilation consiste à arracher le poil avec son bulbe. Pour cela, plusieurs techniques s’offrent à vous : la traditionnelle cire, chaude ou froide, à faire chez soi (pour les novices, on le déconseille) ou en institut, la cire orientale

Alors évidemment, on ne vous cachera pas que oui, ça fait mal ! Mais finalement tout guerrier s’habitue à la douleur et quand vous verrez le résultat – une peau douce pour au moins 15 jours et les caresses qui vont avec –, vous y reviendrez. Concernant l’épilateur électrique, nous vous conseillons de l’utiliser sur de petites surfaces (nuque, épaules, fesses), car l’épilation est longue et un peu fastidieuse.
Et l’épilation définitive dans tout ça ?
Et si vous souhaitez une méthode radicale et ne plus jamais entendre parler de vos poils, l’épilation définitive pratiquée en institut est pour vous : comptez plusieurs heures de séance, un solide budget et quelques picotements et dites une bonne fois pour toutes au revoir à vos poils.