La Rédac' Masculin
Il y a 4 semaines

Greffe de cheveux en Turquie : prix compétitif et résultat impeccable

S’ils touchent aussi bien les hommes que les femmes, les problèmes de calvitie peuvent paraître assez gênants à supporter dans la vie quotidienne. La perte de cheveux est d’ailleurs pour certaines personnes, à l’origine d’un manque de confiance en soi.

Heureusement, il existe des solutions techniques et discrètes pour échapper aux regards négatifs de la société sur votre calvitie.

En effet, grâce à la greffe de cheveux, vous reconstituez votre chevelure. Contrairement à plusieurs pays européens, la Turquie propose ses services de greffe de cheveux à des prix compétitifs.

Généralité sur la greffe de cheveux

Au fur et à mesure que l’Homme prend de l’âge, notamment à partir de 50 ans, il est exposé à un risque élevé de la perte de ses cheveux. La calvitie est donc un phénomène naturel, même s’il présente des spécificités. Ainsi, son origine peut être héréditaire, hormonale ou psychologique. De même, la prise de certains médicaments et les habitudes alimentaires peuvent accélérer la chute des cheveux. 

Autrefois, la science était sans armes face à la perte partielle ou totale de cheveux (alopécie), mais aujourd’hui, la chirurgie esthétique a considérablement évolué et offre même des méthodes efficaces et modernes, favorables à la greffe de cheveux. Parmi ces méthodes, la greffe de cheveux est celle-là qui permet d’implanter de nouveaux cheveux, emplis de vitalité, en lieu et place de ceux qui sont perdus. Cette méthode-là est adoptée depuis les années 90 dans plusieurs pays d’Europe, d’Asie et d’Amérique.

Concrètement, opter pour l’implant capillaire, c’est faire le choix d’une opération chirurgicale au cours de laquelle il est prélevé le cheveu et son follicule pour ensuite l’implanter sur la zone dégarnie. Si autrefois, l’opération était très douloureuse, les avancées de la science permettent de plus en plus des interventions sans douleur, sous anesthésie locale.

La greffe de cheveuxest réalisée suivant deux techniques différentes, l’une plus ancienne greffe par bandelette et l’autre plus récente : greffe de cheveux par extraction folliculaire (FUE). La première est destinée à ceux qui sont fortement atteints de l’alopécie. Cette technique consiste à prélever, sous anesthésie locale, une bandelette de cuir chevelu (23 cm de long, 1 cm de large maximum) pour le découpage de quelques greffons destinés à être réimplantés dans la zone dégarnie. Pour cette technique, chaque séance est d’une durée moyenne de 2 à 5 heures et favorise l’implant capillaire d’un maximum 5000 cheveux.

La seconde technique est consacrée aux faibles alopécies. Ici, les bulbes ou micro-greffes sont directement prélevés pour être réimplantés sur la zone dégarnie. La greffe folliculaire requiert plus de temps que la précédente, mais sa cicatrisation a le mérite d’être discrète.

Pourquoi faire une greffe de cheveux en Turquie ?

S’il existe une référence en matière de greffe de cheveux, c’est bel et bien la Turquie. Pourquoi ? Eh bien ! Les raisons sont nombreuses. D’abord, les tarifs de ses praticiens sont, de loin, très abordables par rapport à ceux de plusieurs autres pays européens. Ensuite, il est récurrent d’y être soigné par de véritables spécialistes de l’implantation capillairealors que cela n’est pas toujours évident ailleurs.

Aux termes des séances de greffe de cheveux, la convalescence des patients est suivie de très près en Turquie. Il leur est prescrit un analgésique, des antibiotiques pour éloigner tout risque d’infection puis des anti-inflammatoires pour diminuer les enflures.

La Turquie dispose d’un nombre croissant de cliniques modernes et d’agences spécialisées dans la greffe de cheveux à Istanbul comme Body Expert. L’ensemble de ces détails fait que beaucoup préfèrent ce pays pour leurs besoins en implant capillaire Turquie, afin d’y passer les vacances ou profiter d’un tourisme médical.

Dans les meilleures cliniques turques, la greffe de cheveux Istanbul ne souffre d’aucune barrière technologique ; les techniques de greffes parfois robotisées emploient les méthodes la FUE ou de la DHI. Aucune barrière linguistique n’est également à craindre. En effet, les médecins pratiquent l’Anglais et les clients bénéficient de l’orientation complète d’un interlocuteur.

Prix d’une greffe de cheveux en Turquie VS prix d’une greffe en France

Étant donné qu’elle représente un excellent recours pour lutter contre la calvitie, la greffe de cheveux est devenue tout un secteur ; lequel a connu une grande évolution au cours de ces dernières années. Le prix moyen d’une greffe de cheveux Turquie varie très souvent selon la technique adoptée, le pays où elle est pratiquée, la clinique choisie, etc.

En France et plus précisément à Paris, le cheveu coûte 1,27 €. Ainsi, il faut prévoir 4 200 euros pour une opération bandelette (FUT) de 1 500 greffons, même si le prix peut revenir à 2 500 euros pour une brève opération FUE.

Mais en Turquie, la greffe de cheveux est a un prix est encore plus intéressante et inclue bien d’autres avantages. Il est même appliqué aux prestations d’implant capillaire Turquie, des remises allant jusqu’à 80 % sur vos dépenses locales. Concrètement, le cheveu est à 0,97 € en Turquie pour 3 000 greffons en extraction folliculaire (FUE) s’il s’agit d’une opération sur deux jours. Cela équivaut à 6 400 euros pour 6600 cheveux ; les frais de 2 à 3 nuitées dans un hôtel 5 étoiles et les frais de transferts entre aéroport, clinique et hôtel sont gratuits.

Greffe de cheveux en Turquie, une prestation low cost ?

Il faut dire que les opérations de greffe de cheveux Turquie sont d’un coût accessible à la plupart des personnes atteintes d’alopécie. Toutefois, cela n’ôte en rien la primeur de leur qualité. En matière de médecine et plus encore dans le secteur de la chirurgie capillaire, la Turquie jouit depuis plusieurs années déjà d’une réputation sans égale.

La grande expertise de ses cliniques parle pour elle. Beaucoup l’ont compris : les médecins qualifiés et les plus expérimentés exercent à Istanbul. Ces derniers fournissent fréquemment des résultats de classe mondiale et participent ainsi à la révolution du domaine de l’implant capillaire en Turquie.

Si la qualité de leurs interventions est élevée et pratiquement offerte, c’est bien parce que l’objectif est de parvenir à satisfaire la clientèle et contribuer à la réduction du stress qu’entraînent souvent les soucis liés à la perte de cheveux.

En résumé, la greffe de cheveux en Turquie est la meilleure solution aux problèmes de calvitie lorsqu’elle est réalisée dans les conditions idéales. À propos, la Turquie réaffirme ses compétences techniques à combler vos attentes.

Newsletter Masculin.com

L'actualité et nos derniers conseils

 

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Success
Error