La Rédac' Masculin
Il y a 4 mois

Comment se couper les cheveux tout seul ?

Le confinement a poussé de nombreux hommes à se raser la barbe.

D’autres, voyant leur tignasse s’épaissir à vue d’oeil, vont plus loin et choisissent de s’attaquer à leur chevelure.

Mais s’il est facile de se raser le menton, il en est tout autrement pour le reste de sa tête.

Alors, comment se couper les cheveux tout seul quand on est un homme ?

Le coiffeur à la maison ? Merci le confinement !

Le confinement aura au moins eu le mérite de faire prendre conscience à certains de leurs talents inexploités. Partout, les hommes (et les femmes) redoublent de créativité pour tenter de faire passer le temps et, parfois de changer de mode de consommation.

Depuis le début de cette crise sanitaire, on vous a ainsi donné des conseils pour continuer à vous muscler à domicile, et cela sans vous blesser. On a aussi essayé de vous donner des idées pour bricoler avec cette incroyable Game Boy géante. Aujourd’hui, on change complètement de registre, en tâchant d’apporter une réponse que bon nombre d’entre vous se posent : comment se couper les cheveux tout seul ?

Les requêtes en la matière sur Google ont effectivement explosé depuis le 17 mars, premier jour du confinement (au même titre que d’autres, soyons honnête). Beaucoup d’hommes veulent à priori se couper les cheveux tout seul !

Voici donc quelques conseils pour tenter d’arborer une coupe fashion sans l’aide d’un coiffeur professionnel !

Des conseils de base pour se couper les cheveux soi-même

Si vous aviez l’impression qu’il n’était pas compliqué de devenir coiffeur, vous risquez de rapidement changer d’avis. D’autant que se couper les cheveux tout seul revêt une difficulté supplémentaire : on ne peut avoir une vision directe du sommet de sa tête ou de sa nuque…

On choisit le bon matériel

On ne part pas à la guerre quand on n’a pas les armes appropriées. Eh bien, c’est la même chose avant de s’attaquer à votre crinière. Avant toute chose, choisissez bien votre espace de travail, de préférence dans votre salle de bain, face à un miroir ! L’idéal est d’avoir un second miroir derrière vous : le jeu de réflexion vous permettra ainsi d’avoir un regard sur votre nuque.

Si vous avez des cheveux longs ou mi-longs, oubliez vos ciseaux d’écolier à bout rond et privilégiez des ciseaux pointus et fins. Cela vous sera indispensable pour raccourcir les pointes et dégager vos yeux ou vos oreilles.

Naturellement, une tondeuse sera plus adaptée si vous avez les cheveux courts. Et c’est surtout la meilleure solution pour se couper les cheveux tout seul à la maison !

A lire aussi :

Notre guide des meilleures tondeuses cheveux 2020

On prépare bien ses cheveux

Pour se couper les cheveux tout seul, il faut commencer par bien préparer le terrain ! Un coiffeur vous fait toujours un shampoing avant de commencer son travail à proprement parler. C’est pareil à la maison : lavez-vous bien les cheveux et coiffez-vous pour démêler votre tignasse et éliminer les éventuels noeuds !

Divisez bien la chevelure avec une raie au milieu (pas de crainte, ce n’est que temporaire) pour que le volume soit bien réparti. Vous pouvez éventuellement utiliser une pince sur le dessus de la tête si vous avez les cheveux longs.

Pour la suite, on vous conseille la coupe sur cheveux secs. Les cheveux mouillés ont tendance à “raccourcir” (du moins, à remonter) en séchant et vous risquez de vous retrouver avec une coupe trop courte ou une frange bien trop marquée.

On coupe petit à petit

Puisque vous n’êtes pas un professionnel, évitez de foncer dans le tas ! Mieux vaut vous y reprendre à trois fois pour atteindre la longueur désirée que de couper 3 centimètres et vous rendre compte que c’est beaucoup trop court !

De la même façon, ne prenez pas une grosse poignée de cheveux dans les mains et le peigne : on coupe par bande de 5mm de large tout au plus. Vérifiez ensuite le résultat en tirant (pas trop fort) vos cheveux, perpendiculairement à la racine. Si tous les cheveux ont la même longueur, c’est bon, vous pouvez passer à la mèche suivante !

On essaie de demander un avis extérieur !

Si vous avez un enfant, un parent, un coloc’ ou une amoureuse sous la main, c’est le moment ou jamais de le/la faire intervenir (vous auriez aussi pu lui demander de vous couper les cheveux, mais ça, c’est une autre histoire).

Pour être sûr que le résultat est à la hauteur de vos espérances, rien ne vaut l’avis d’une personne extérieure. Celle-ci pourra vous guider pour égaliser certaines hauteurs, finaliser un contour d’oreille ou le bas de la nuque…

La meilleur solution pour se couper les cheveux tout seul ? Le crâne rasé !

Enfin, on ne va pas se mentir : la solution radicale pour éviter d’avoir un trou dans les cheveux ou un vilain dégradé, c’est évidemment de… tout couper ! Mais là encore, il faut quand même veiller à respecter certaines consignes pour arborer un beau crâne chauve.

Des conseils pour bien se raser le crâne…

On en a déjà parlé dans cet article dédié au sujet, mais un rappel s’impose. Si vous aviez des cheveux plus longs jusqu’à présent, il faut faire un premier passage à la tondeuse. Certains engins permettent de raser correctement à blanc mais le mieux reste d’utiliser un rasoir pour obtenir une belle peau bien lisse.

Le choix du rasoir

Mais attention, on n’utilise pas n’importe quel rasoir ! A côté du polyvalent OneBlade Pro de Philips, le Gillette Body reste notre rasoir tout-terrain favori mais, dans tous les cas, il est indispensable d’avoir des lames neuves ou, au moins, bien affûtées.

Pensez au gel de rasage

Juste avant de raser votre crâne, tartinez-vous de gel de rasage. Celui-ci permettra d’hydrater les cheveux restants, et surtout améliorera la glisse du rasoir en protégeant votre peau, afin d’éviter les coupures.

Notez enfin que la peau du crâne est fragile par endroit, donc limitez le passage de la lame : deux fois au même endroit, trois au grand maximum. Vous pouvez raser vos cheveux de l’avant vers l’arrière la première fois, puis à rebrousse-poil la seconde. Pensez évidemment à rincer vos lames régulièrement.

…et pour l’entretenir

Si la barbe de trois jours a ses adeptes, le “crâne de trois jours” (ou un peu plus) risque davantage de vous faire passer pour un homme négligé ou qui n’assume pas sa calvitie. Une fois que vous avez décidé de tout raser, veillez donc à bien entretenir votre faîte.

Après le rasage et une fois que votre crâne est bien sec, il vous suffit de passer votre soin après-rasage habituel. A ce titre, le gel apaisant de chez Horace, mêlant menthol et aloe vera, a toujours notre préférence.

Et puis, si l’on prend en compte le fait que les cheveux poussent d’un millimètre tous les trois jours, il faudra répéter l’opération régulièrement (2 fois par semaine pour une belle boule de billard !).

Dernier conseil, car on n’y pense pas toujours, mais en été, la crème solaire peut s’avérer indispensable : un coup de soleil sur le crâne peut être très douloureux, messieurs ! Et on ne vous parle même pas du résultat sur votre look !

Que vous choisissiez de rafraîchir votre crinière ou de tout enlever, vous avez maintenant toutes les cartes en mains pour bien couper vos cheveux tout seul à la maison. Enfin, dites-vous bien que si le résultat ne vous plaît pas, le confinement ne sera pas éternel : votre coiffeur habituel sera ravi de retrouver votre tignasse une fois cette période délicate terminée… et ce bonheur sera sans doute réciproque !