A quoi sert l’acide hyaluronique dans les produits de beauté ?

Que ce soit pour les hommes ou les femmes, de nombreux cosmétiques contiennent de l’acide hyaluronique. Capable d’hydrater la peau, il permettrait aussi de la rendre plus lisse. Mais de quoi s’agit-il concrètement ? Comment ça marche et dans quels produits masculins le trouve-t-on ?

Qu’est-ce que l’acide hyaluronique ?

Présent dans le derme, l’acide hyaluronique est une substance naturelle qui a la capacité de fixer l’eau. C’est lui qui permet de maintenir l’hydratation de la peau mais aussi de lui donner tonus et élasticité. On le retrouve notamment dans les crèmes ou les gels destinés à remodeler et à raffermir la peau du visage.

L’acide hyaluronique utilisé dans les cosmétiques est souvent d’origine animale. Il est ensuite traité pour être transformé en un gel. Celui-ci, une fois appliqué sur la peau, va retenir l’eau et rendre la peau plus souple et plus tonique. Plus il y a d’acide hyaluronique dans un produit, plus il sera hydratant.

Dans quels produits le trouve-t-on ?

L’acide hyaluronique est souvent utilisé dans les produits anti-âge (féminins aussi bien que masculins). On le trouve également dans les crèmes hydratantes, les sérums, les gels et les nettoyants, et ce, chez les plus grandes marques : Nivea, La Roche Posay, Biotherme Homme.

Dans les cosmétiques pour hommes, il est parfois utilisé dans les produits de rasage pour aider le rasoir à mieux glisser et à limiter le risque d’irritation.

Soin Biotherm Homme avec acide hyaluronique

Qu’en est-il des injections d’acide hyaluronique ?

A côté de son utilisation dans les cosmétiques, certains hommes ont recours à des injections pour faire disparaître leurs rides. Cette technique, appelée « mésothérapie », consiste à injecter de l’acide hyaluronique dans la peau à l’aide d’une aiguille très fine. Les résultats sont instantanés mais ne durent que quelques mois. Après cela, il sera nécessaire de répéter les injections pour maintenir l’effet.

Attention toutefois, car il existe certains risques associés à cette pratique. Il s’agit le plus souvent d’effets secondaires temporaires, tels que des gonflements, des ecchymoses ou des rougeurs. Si cette solution vous tente, assurez-vous de vous adresser à un spécialiste compétent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.