La Rédac' Masculin
Il y a 5 mois

Faire le maillot chez l’homme : attention au faux-pas !

Il y a quelques années, un sondage Ipsos révélait que 46% des femmes trouvent qu’il est important qu’un homme s’épile pour être séduisant. Notamment au niveau du pubis.

De fait, de plus en plus d’hommes se sont mis à l’épilation intime et vont se “faire le maillot” régulièrement.

Comme il faut traiter cette partie de votre corps avec précaution, on a choisi de vous donner de nouveaux conseils pour un rasage des parties intimes en toute sécurité. C’est parti, suivez le guide !

Faire le maillot chez l’homme, c’est tendance !

Faire le maillot chez l’homme suscite de nombreuses interrogations. Car on touche ici à un sujet sensible, à tous les sens du terme. Longtemps tabou, le rasage intime est aujourd’hui prisé par de très nombreux mâles, qui ont compris que se débarrasser de quelques poils n’enlevait rien à leur virilité.

Oui, mais voilà. Si un pubis propre et sexy, c’est un pubis bien rasé, réussir cette opération délicate demande des gestes précis et de l’assurance. Alors, pour faire preuve de doigté et ne pas vous blesser, et même si on en a déjà parlé sur Masculin, on va vous rappeler quelques règles de base pour devenir incollable sur le rasage intime.

Préparer le pubis au rasage… et en prendre soin après

Le rasage du pubis est plus aisé après lubrification des poils, car l’eau a un effet épaississant et adoucissant sur eux. Donc, à défaut d’un bain chaud, il faut “lubrifier” les poils à l’eau tiède – un conseil également valable lorsque vous vous rasez la barbe, le torse ou les aisselles.

Ensuite, surtout quand les poils sont longs, il est bon de les tailler court à l’aide d’une petite paire de ciseaux. On passe, après cette étape, à l’application de mousse à raser ou de gel, puis au rasage. À la fin, le pubis doit être nettoyé au savon puis recouvert de crème hydratante ou de talc pour éviter les irritations.

Comment bien se raser la zone pubienne ?

Se raser le pubis est un geste qui doit s’effectuer lentement et doucement, dans le sens des poils. Pour les parties difficiles – et notamment en se rapprochant des testicules – il est nécessaire d’étirer la peau, mais toujours en douceur.

Lorsque le rasage se rapproche de la peau (rasage de près), on le réalise de la gauche vers la droite. Malgré tout, messieurs, rappelez-vous que ce sont bien les poils que l’on rase, pas la peau… Il n’est donc pas nécessaire de forcer quand les poils ont déjà une taille réduite.

Le rasoir idéal :

Les gestes à éviter quand on se rase le pubis

Un rasage trop fréquent accroît les risques d’irritation, de rougeurs et de boutons. Au début, il est indiqué d’espacer les rasages d’une période de 5 jours. Par la suite, on vous recommande de ne pas vous raser le pubis plus de 2 fois par semaine.

Par ailleurs, ne pas faire usage de mousse de rasage pour le pubis favorise les coupures et les infections. Certains optent pour du gel douche hydratant : c’est peut-être mieux que rien… mais ce n’est toujours pas l’idéal.

Choisissez un rasoir adapté (le Gillette Body reste encore et toujours notre favori) et pensez à changer les lames régulièrement pour éviter de vous faire mal. Au même titre, il est inutile d’appuyer fort sur votre rasoir ou de passer la lame 10 fois au même endroit.

Enfin, les crèmes hydratantes qui comportent des colorants ou du parfum sont à éviter. Comme évoqué plus haut, privilégiez les produits naturels comme le talc voire la pierre d’alun.

A utiliser en complément :