Trop dormir tue (enfin, presque !)

Faut-il avoir peur des excès de sommeil ?

--- Le ---

Pour être en forme, il faut dormir. Oui, mais pas trop, car l'excès de sommeil pourrait lui aussi être dangereux pour la santé !

Trop dormir tue (enfin, presque !)
© Dima Sidelnikov ©
La Rédac' Masculin
La Rédac' Masculin
Experts en optimisation masculine

L'enquête relayée par le site Futura-Sciences jette un pavé dans la mare ! Pour les chercheurs, un quota trop important de sommeil entraîne des effets néfastes pour la santé. Focus sur cette étude qui bouscule les idées reçues et qui semble voler la place au tabagisme (+ 90% de risque de mortalité).

De l'importance d'un cycle de sommeil raisonnable

Certes, le sommeil a un effet réparateur sur l'organisme. Toutefois, durant le sommeil, l'organisme demeure inactif. L'enquête fondée sur les travaux de chercheurs australiens comme Melody Ding, "45 and Up Study", pointe surtout la combinaison avec le tabagisme, la consommation d'alcool, le taux d'activité physique, le manque (moins de 7 heures par jour) ou le surplus de sommeil (plus de 9 heures par jour).

Ainsi les personnes qui réunissaient excès de sommeil, absence de sport et position assises étaient soumises à plus de risques que la population normale. Seule, la position assise sur une longue durée augmente simplement de +15% le risque de mortalité. Combinée avec l'excès de sommeil et l'inactivité, elle multiplie par 4,23 le risque de mortalité.

L'excès de sommeil est donc nocif lorsqu'il est combiné à d'autres facteurs dévoilant une mauvaise hygiène de vie.

Faut-il s'inquiéter de cette étude ?

En réalité, cette étude (réalisée pendant 6 ans sur 230 000 personnes) pointe du doigt une mauvaise hygiène de vie globale. En effet, un sportif mangeant sainement ne dort pas plus de 9 heures par jour. Il s'agit d'une conduite de vie globale. En revanche, une personne peu sportive et se nourrissant de produits gras aura tendance à beaucoup dormir.

De plus, l'excès de sommeil touche surtout les personnes qui ne travaillent pas. Respecter des horaires de bureaux implique généralement de dormir moins de 9 heures ! Attention toutefois à ne pas se laisser aller et à veiller à surveiller son rythme de vie. Une grasse matinée peut parfois être conseillée, mais de façon globale, mettre le réveil le week-end à 9h ou 10h demeure salutaire !

Thèmes connexes : sommeil hygiene de vie sante
A VOIR AUSSI EN VIDEO
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS