Grossophobie : faut-il avoir honte d'être gros quand on est un homme ?

Comment assumer sa virilité quand on est en surpoids ?

--- Le ---

La grossophobie n'est pas un mal exclusivement féminin. Etre un homme en surpoids n'est pas facile au quotidien. Alors, soyez fiers de vos kilos, messieurs !

Grossophobie : faut-il avoir honte d'être gros quand on est un homme ?
DR ©
La Rédac' Masculin
La Rédac' Masculin
Experts en optimisation masculine

Souffrir d'être gros n'est pas exclusivement réservé aux femmes. Celles-ci ont toujours incarné la beauté et l'esthétisme à travers les époques et les critères de beauté du moment. Si bien qu'être une femme avec des rondeurs n'a pas toujours été "bien vu" dans la société (c'est le moins qu'on puisse dire).

Mais si l'on évoque souvent le rapport problématique qu'entretiennent les femmes avec leur poids, qu'en est-il de nous, les hommes ? Aujourd'hui les mâles s'occupent de plus en plus d'eux-mêmes et souhaitent véhiculer une image de sportifs minces et musclés, avec un visage soigné. Cette image est renforcée par les médias et a donné naissance à toute une économie tournée vers la beauté et le bien-être au masculin (et Masculin.com en fait partie).

Mais la réalité est que beaucoup d'hommes sont gros et ont du mal à l'assumer et que la grossophobie touche aussi la gent masculine.

Qu'est-ce que la grossophobie ?

Ce terme apparaît de plus en plus fréquemment dans les médias ou le monde médical. Mais de quoi s'agit-il exactement ? Si l'on se réfère à la définition "basique", la grossophobie évoque "une attitude hostile à l'encontre des personnes grosses, en surpoids ou obèses".

Etymologiquement, ce mot se rapproche carrément de la "peur des gros". Les grossophobes ont souvent tendance à pointer du doigt les personnes (hommes et femmes) qui ont des kilos en trop, à se moquer d'elles. Même un dessin animé pour enfant comme Peppa Pig donne l'occasion de rire des bourrelets du père de famille sans que cela ne choque personne...

Mais plutôt que de souligner la bêtise de ces comportements, nous préférons conseillers à ces grossophobes de s'interroger sur les causes de l'obésité ou du surpoids. Mais aussi de se demander quel impact cela peut avoir sur la personne qui en est atteinte.

Connaître la cause de son surpoids

Les kilos en trop (que ce soit, 5, 10, 15 ou 50) peuvent avoir différentes origines. Cela peut être génétique (et on ne peut pas y faire grand-chose), hormonal, ou provenir d'un déséquilibre alimentaire, un manque d'activité ou de sommeil, le stress etc...

Les causes sont multiples et savoir les reconnaître est déjà un premier pas pour se sentir un peu mieux.

L'aspect psychologique est essentiel

Outre le physique quand le surpoids est important, l'aspect psychologique de l'homme joue un grand rôle. Il pense à l'image qu'il donne aux autres, à sa famille, ses enfants, ses amis ou ses collègues de travail. Il ne se sent pas comme les autres et se referme sur lui-même. Il est de plus en plus complexé et anxieux et, dans les cas extrêmes, devient dépressif. D'autres deviendront colériques et agressifs.

Dans tous les cas, la cause de ces comportements est le manque d'assomption. Le fait de ne pas assumer ce statut d'homme gros.

Comment un homme peut-il assumer d'être gros au quotidien ?

Plus facile à dire qu'à faire, a priori. Quand un homme sait pourquoi il est gros, il a déjà une partie de la solution. Soit il entreprend les actions nécessaires pour améliorer son physique et sa santé selon les cas, soit il se dit qu'il est comme la nature l'a fait et se moque du regard des autres.

Eh oui ! Le regard des autres est ce qu'il y a de plus blessant ! La meilleure façon pour un homme de vivre son surpoids au quotidien est de s'accepter comme il est. Il doit se dire qu'il fait ce qu'il faut pour s'améliorer et se donner le temps pour atteindre son but. Ce n'est pas le regard des autres qu'il doit prendre en considération, mais l'image qu'il se renvoie à lui-même. Cela peut par exemple passer par une tenue vestimentaire adaptée (car oui, on peut bien s'habiller quand on est gros). Le principal est de se sentir bien dans sa peau. Toute personne est unique en son genre et même si l'homme est gros, ça ne l'empêche pas d'avoir du charme d'être sympathique et de s'avoir s'amuser.

Il faut être philosophe, personne n'est parfait et ce n'est pas le physique qui compte le plus. De surcroît, il est prouvé que même si la gent féminine apprécie les beaux corps musclés, les hommes enveloppés sont attirants par le sentiment de sécurité et de confort qu'ils inspirent ! Alors tout n'est pas perdu !

Thèmes connexes : maigrir hygiene de vie sante
A VOIR AUSSI EN VIDEO
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS