Kama Sutra Burger : le street-art qui dérange

Un burger torride qui n'est pas du goût de tout le monde

--- Le ---

En Australie, le street-artiste Mike Makatron s'est attaqué au mur terne d'une usine de tissus. Mais son Kama Sutra Burger est loin de faire l'unanimité.

Kama Sutra Burger : le street-art qui dérange
DR ©
La Rédac' Masculin
La Rédac' Masculin
Experts en optimisation masculine

L'artiste de rue Mike Makatron a laissé les habitants de Melbourne perplexes devant sa nouvelle œuvre murale à connotation sexuelle. D'ailleurs, les autorités locales l'ont rapidement menacé de le faire enlever pour ne pas choquer les passants.

Un hamburger mural au contenu explicite

Lorsque Mike Makatron, âgé de 35 ans, a été convié à décorer la façade d'une usine de tissus dans la banlieue de Moreland, son imagination s'est montrée un peu trop débordante. Le peintre a effectivement eu l'idée de représenter des gens en train de copuler entre deux petits pains aux graines de sésame.

Mélange de fromage, de feuilles de salade et de sauce tomate, l'œuvre murale de 6 mètres de haut met la chair fraîche à l'honneur avec de la viande bien saignante mais surtout du sexe présenté dans diverses positions. Du coup, ce "Kama Sutra Burger" met les résidents plutôt mal à l'aise, eux qui le trouvent bien trop torride à leur goût.


Des militants soutiennent le Kama Sutra Burger

Le conseil de la capitale de la culture de l'Australie a exigé que le propriétaire de l'immeuble Dean Sunshine fasse supprimer cette peinture de mauvais goût. Toutefois, certaines personnes se sont mobilisées pour sauver l'œuvre en lançant une pétition sur Internet.

Selon ces militants, la réaction est démesurée, le public devrait être assez mature pour ne pas être autant outré par les positions sexuelles, surtout quand le sexe est si "habilement" caché dans un hamburger appétissant. Mais Mike Makatron a de la suite dans les idées : il pense ajouter un peu plus de la laitue et de fromage au niveau des zones intimes.


Le Kama Sutra Burger de Mike Makatron censuré

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS