Tour de France 2017 : une journée au coeur de la caravane publicitaire

Vis ma vie de sac de farine sur le char Saint-Michel de la caravane du Tour !

--- Le ---

La neuvième étape du Tour de France 2017 a emmené les coureurs de Nantua à Chambéry. Je l’ai faite aussi… mais pas en vélo !

Tour de France 2017 : une journée au coeur de la caravane publicitaire
© LB ©
Ludovic Bonnet

Rédacteur en chef
Masculin.com
[Google+]

En 2016, j’ai eu la chance de prendre place à bord de la 2CV limousine Cochonou pour vivre une journée de folie sur les routes du Tour de France. Rebelote cette année ! Mais après les sachets de saucisson, ce sont des madeleines qui étaient au menu de l’étape reliant Nantua à Chambéry. Une étape montagneuse à souhait, où le public était encore très nombreux.

100 000 madeleines St-Michel distribuées à chaque étape

Pour vivre la neuvième étape du Tour 2017, j’ai rejoint les équipes St-Michel. Connue pour ses galettes, la marque distribue plutôt des madeleines sur la Grande Boucle. Pas moins de 2 millions sur les 3 semaines que compte l’épreuve. Soit environ 100 000 à chaque étape !

Peut-être un poil moins mythique que la caravane Cochonou, la caravane St-Michel fait tout de même partie des plus emblématiques du Tour de France. Des plus imposantes aussi, avec sa voiture madeleine en tête de cortège, suivie de 3 VW Coccinelle cabriolets et de 3 chars XXL. C’est à bord de l’un de ces derniers que je vais justement prendre place à Nantua. Plus précisément dans un sac de farine perché à quelque 2 mètres du sol. De mon poste d’observation, l’engouement pour la caravane en général et pour les madeleines St-Michel ne fait aucun doute.


Une caravane bruyante et odorante !

A mes côtés, Mickaël – Mika pour les intimes – fait le show auprès des spectateurs. Et ceux-ci ne se font pas prier pour imiter une poule ou danser en rythme. Qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour un bon sachet de madeleine ! Cette année, la marque a eu l’idée de diffuser une odeur de madeleine à son passage. Surprenant ? Sans doute. Efficace ? Carrément, quand on voit le nombre de personnes hurler "Oh là là, ça sent trop bon chez vous !".

Comme toujours, l’ambiance est dingue ! Cela est aussi dû au relief proposé par l’étape du jour, avec 3 cols classés "hors catégorie" (les plus difficiles) au programme : le col de la Biche, le Grand Colombier et le Mont du Chat. Pour ajouter une touche épique à l’ensemble, le temps n’est pas de la partie, avec de gros orages au début de l’étape.

Pas de quoi refroidir les caravaniers et le public, et pas de quoi gâcher l’expérience vécue depuis mon sac de farine. D’autant qu’au moment de franchir le dernier sommet et de gagner Chambéry, le soleil a fait un retour remarqué. Et remarquable. Comme la caravane St-Michel, auto-proclamée "caravane la plus gourmande du Tour de France". A ce propos, vous n’avez pas comme une petite envie de madeleine ?

Découvrez la Galerie Photo

Thèmes connexes : evenement velo
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS