Suicide Squad : notre critique

Les méchants de DC Comics font tout péter sur grand écran

--- Le ---

Deadshot, Harley Quinn, le Joker et leurs vilains amis partagent l'affiche de Suicide Squad. Un film haut en couleur explosif à souhait.

Suicide Squad : notre critique
© Warner Bros ©
Ludovic Bonnet

Rédacteur en chef
Masculin.com

Dire de Suicide Squad que c'est un film ultra-attendu est un doux euphémisme. Repoussé à plusieurs reprises, il avait mis l'eau à la bouche des fans de DC Comics, notamment au travers des photos de Jared Leto dans le rôle du Joker. Mais après le semi-échec (ou semi-succès, à vous de voir) de Batman v Superman, l'attente avait aussi laissé place à l'inquiétude. Alors, qu'en est-il finalement ?

Un scénario "inexistant"

A l'origine, Suicide Squad se présentait comme un film sombre, où des anti-héros allaient faire régner leur loi. Puis, Warner a changé son fusil d'épaule, préférant faire du long-métrage de David Ayer un concentré de pop culture explosive. Le film perd donc en dimension psychologique et en côté trash ce qu'il gagne en humour et couleurs flashy.

Alors, oui, le scénario de Suicide Squad n'est guère plus épais qu'une feuille de papier à cigarette et la fin est cousue de fil blanc. Mais ce blockbuster de l'été ultra-formaté atteint haut la main les objectifs qu'il s'était fixé.


Les anti-héros de Suicide Squad

Des personnages jouissifs

Les membres de cet "escadron suicide" sont des gros vilains qu'on adore : mention spéciale à Harley Quinn (Margot Robbie est vraiment l'une des actrices les plus sexy du moment) et à Deadshot, qui sont clairement les deux principales têtes d'affiche. A l'inverse, certains personnages secondaires auraient mérité que l'on s'intéresse plus à eux, notamment Killer Croc et notre chouchou El Diablo.
Du côté des méchants vraiment méchants, l'Enchanteresse (campée par Cara Delevingne) paraît plus fadasse... et son esthétique nous renverrait presque aux sombres heures de Green Lantern.

Et le Joker dans tout ça ? Difficile pour Jared Leto de passer après Heath Ledger. Avec son visage tatoué et ses cheveux verts, l'acteur livre une prestation bien différente de celle de son prédécesseur : moins habitée, plus "surjouée" mais néanmoins tout à fait convaincante.

Une bande son au top

Le dernier bon point de ce Suicide Squad est à mettre à l'actif de la bande-son. On avait déjà entendu la Bohemian Rhapsody de Queen (enfin de Panic! At The Disco ici) dans la bande-annonce. Mais les titres d'Eminem, Lil Wayne ou encore Twenty-One Pilots offrent également un mélange très vitaminé, qui colle parfaitement à l'esprit du film.


La réponse de DC Comics à Marvel

Au final, Warner et DC Comics parviennent à offrir (enfin) un début de réponse à l'univers Marvel au cinéma. Les amateurs de super-héros devraient s'en réjouir, surtout si l'essai est transformé dans le prochain Justice League. Mais pour le savoir, il faudra attendre 2017.

Sortie le 3 août 2016
Durée : 2h10
De David Ayer
Avec Margot Robbie, Will Smith, Jared Leto, Viola Davis...

Note du film : ★★★☆☆


Découvrez la Galerie Photo

A VOIR AUSSI EN VIDEO
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES