Hereditary : le film d'horreur le plus flippant de 2018 ?

Il y a longtemps que l'on n'avait pas eu aussi peur au cinéma

--- Le ---

Si vous aimez les films d'horreur, alors vous devriez adorer Hereditary. Après avoir terrorisé les spectateurs de Sundance, il est attendu le 13 juin 2018.

Hereditary : le film d'horreur le plus flippant de 2018 ?
© A24 ©
Ludovic Bonnet

Rédacteur en chef
Masculin.com
[Google+]

L'édition 2018 du festival de Sundance, aux Etats-Unis, a été marquée par la projection d'un film d'horreur que l'on n'attendait pas vraiment. Son titre : Hereditary (Hérédité en VF). Présenté sur place en avant-première, celui-ci a terrorisé les spectateurs et les journalistes, tous n'hésitant pas à le qualifier de film d'horreur le plus flippant de ces dernières années. Evidemment, ce titre honorifique nous a mis la puce à l'oreille. Qu'est-ce qui rend Hereditary si angoissant ?

Le premier film d'Ari Aster

Avec le carton surprise de Get Out en 2017, le cinéma d'horreur semble avoir retrouvé ses lettres de noblesse. Oui, ce genre peut encore innover. Et oui, ce type de film peut encore déclencher des sentiments inattendus. La tendance est bien partie pour se confirmer en 2018 avec Hereditary.

A l'origine de ce long-métrage, on retrouve le studio américain indépendant A24. Un habitué du genre à qui l'on doit déjà It Comes At Night, The Witch ou, dans un autre style, l'excellent Moonlight. Derière la caméra, en revanche, c'est un "inconnu" que l'on découvre en la personne d'Ari Aster. Pour son premier long, le cinéaste new-yorkais réunit un joli casting avec Toni Collette (Little Miss Sunshine, United States of Tara) et Gabriel Byrne (le Dean Keaton de Usual Suspects) en têtes d'affiche.

Le pitch d'Hereditary

Toni Collette, justement, campe le rôle d'Annie Graham, dont la mère vient de mourir. Suite à ce décès, Annie et sa famille revient vivre dans la maison de son enfance. Mais au lieu de se remémorer les bons souvenirs du temps jadis, le clan Graham va découvrir le terrifiant secret de la matriarche trépassée et de ses ancêtres. Et plus ils en découvriront, plus ils essaieront d'échapper au sort qui semble leur être réservé.


Un film qui fait "peur à se pisser dessus"

Présenté ainsi, Hereditary ne semble pas briller par son originalité. Mais la première bande-annonce dévoilée témoigne d'un film à l'ambiance particulièrement anxiogène. Une mère de famille adepte de miniatures très réalistes, une jeune fille qui décapite un pigeon avec des ciseaux, un jeune garçon qui se tape violemment la tête contre son bureau, des cris et autres crises d'hystérie : tous les ingrédients sont réunis pour faire de ce film un succès avant même sa sortie en salles.

A cet égard, la critique publiée par nos confrères américain de The Verge est aussi un bel exemple. Hereditary y est présenté comme "un film qui, malgré ses défauts, fait tellement peur que l'on se pisse dessus". Intense et oppressant, Hereditary s'annonce très efficace. De quoi imaginer (déjà !) ce long-métrage comme le premier épisode d'une nouvelle saga horrifique ?


Hereditary, le film le plus flippant de l'année

Thèmes connexes : film 2018 film
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS